Amiens SC : Les clés du maintien en Ligue 1

Cinq rencontres – trois à domicile pour deux à l’extérieur – afin de conserver l’avantage dans la course au maintien, tel est l’objectif de l’Amiens SC à l’approche du dernier mois de compétition. 

Un maintien relancé

Après avoir longtemps compté sept points d’avance sur le premier relégable, Amiens a été le grand perdant de la 33ème journée de Ligue 1 Conforama, suite à sa défaite à Nantes (3-2) dimanche après-midi. Si Guingamp, actuelle lanterne rouge, s’est incliné à Marseille (1-3), Dijon et Caen – respectivement barragiste et premier relégable – ont créé la surprise en disposant de Rennes (3-2) et de Nice (0-1). Ainsi, l’écart entre le club picard et la zone rouge n’est plus que de quatre points. Un avantage certain mais encore fragile à cinq matches du terme de la saison. Tour d’horizon des forces en présence.

La dynamique 

Si l’Amiens SC est resté invaincu durant sept matches, la formation entraînée par Christophe Pélissier a aussi enchaîné cinq rencontres sans victoire, soit le dix-neuvième bilan de Ligue 1 sur le dernier mois de compétition. A l’inverse, Dijon a signé deux succès assez surprenant à Lyon (3-1) et donc contre Rennes (3-2), le week-end dernier. Il en est de même pour Caen, qui a fait tomber les deux clubs de la Cote-d’Azur : Monaco et Nice. De leur côté, Guingamp et Monaco n’ont trouvé le chemin de la victoire qu’à une seule reprise.

Pts V N D BP BC
1 Dijon 7 2 1 2 6 5
2 Caen 6 2 0 3 2 8
3 Monaco 5 1 2 2 3 5
4 Guingamp 5 1 2 2 6 9
5 Amiens 4 0 4 1 4 5

Le programme

En grande difficulté à l’extérieur, avec seulement deux victoires en dix-sept rencontres, l’Amiens SC jouera trois de ses cinq derniers matches à domicile. Le tout contre des adversaires à sa portée : Strasbourg (10e), Toulouse (15e) et Guingamp (20e). Ce dernier match pourrait bien faire office de finale si le maintien n’est pas acquis d’ici là. Pour le reste, ce sont des déplacements à Montpellier (6e) – en lutte pour une qualification en Coupe d’Europe – et à Monaco, encore loin d’être assuré du maintien.

Le calendrier de l’Amiens SC

En outre, plusieurs confrontations directes entre candidats au maintien sont également au programme. Dès ce week-end, Caen recoit Dijon et ira à Guingamp samedi prochain. Ensuite, Dijon ira à Nantes, recevra Strasbourg, se déplacera au Parc des Princes avant de terminer sa saison à Gaston Gérard contre Toulouse. En ce qui concerne Caen, la saison sera ponctuée par un déplacement à Lyon et la réception de Bordeaux. Pour Guingamp, c’est face à Nice, Rennes et Nîmes qu’il faudra entretenir l’espoir.

Les dates-clés de la fin de saison

34ème journée Dimanche 28 avril, 15 heures SM Caen – Dijon
35ème journée Samedi 4 mai, 20 heures EA Guingamp – SM Caen
36ème journée Samedi 11 mai, à confirmer AS Monaco – Saint-Etienne
36ème journée Samedi 11 mai, à confirmer Amiens SC – Toulouse FC
37ème journée Samedi 18 mai, 21 heures AS Monaco  – Amiens SC
37ème journée Samedi 18 mai, 21 heures Paris SG – Dijon
38ème journée Samedi 25 mai, 21 heures Dijon – Toulouse
38ème journée Samedi 25 mai, 21 heures Amiens SC – EA Guingamp

Quand bien même l’Amiens SC apparaît dans le dur sur ses dernières sorties, l’actuel premier non relégable demeure maître de son destin. Une à deux victoires d’ici la fin de saison pourraient suffire pour s’offrir une troisième saison consécutive en Ligue 1 Conforama. En outre, la formation entraînée par Christophe Pélissier pourrait tirer profit de certains affrontements directs pour tirer son épingle du jeu avant même la fin de saison. Affaire à suivre !

Votre avis compte !

Laisser un commentaire