Amiens SC Chedjou
Panoramic

Absent durant toute la préparation estivale et en instance de départ courant août, Aurélien Chedjou a finalement rejoué avec l’Amiens SC à l’occasion du déplacement à Châteauroux, samedi soir. Interrogé sur sa situation personnelle à l’issue de la rencontre, le défenseur central a tenu à mettre les choses au clair et à donner sa version des faits. 

Publicité

Touché par la Covid

Demandé en conférence de presse par les journalistes amiénois, Aurélien Chedjou ne voulait pas particulièrement s’étendre au sujet de sa situation personnelle à l’issue de sa titularisation contre Châteauroux, son premier match sous le maillot de l’Amiens SC depuis un peu plus de six mois et le déplacement à Marseille. « Aujourd’hui, je suis à Amiens, mais je ne veux pas trop parler de moi parce que l’objectif était de prendre les trois points et on ne les a pas eus, a-t-il commencé de manière assez laconique. C’est ce qu’il faut retenir. On doit additionner les points. » 

Publicité

Relancé par nos soins, le défenseur de 35 ans a finalement accepté d’en dire un peu plus. « Je n’ai pas pris part à la préparation parce que j’étais malade, j’ai eu le Covid. J’ai fait un mois à la maison. La reprise était le 16 ou le 17 (juin) et j’étais chez moi à ce moment-là. Je me sentais mal, j’ai demandé au docteur de faire un test parce que je ne savais pas comment on se sentait quand on l’avait, assure Aurélien Chedjou. C’était mieux de le faire. Je n’ai pas commencé par rapport à ça. Ensuite, je me suis mis dans la tête que je voulais partir. Le mercato est encore ouvert donc on verra bien. »

Publicité

Présent sans avoir réellement fait une croix sur un possible départ, Aurélien Chedjou a donc été relancé par Luka Elsner, qui a justifié son choix en conférence de presse d’après-match : « On avait besoin d’expérience, de calme et je pense qu’il a amené ça à l’équipe. Il n’y a pas grand-chose à dire sur sa performance. J’ai pensé qu’il était assez performant pour un joueur qui n’a pas joué depuis six mois et qu’il a fait le boulot comme un professionnel. » Ce qui est le moins que l’on puisse attendre d’un joueur de son calibre, qui aurait pu avoir ce comportement dès le début de saison.

Romain PECHON

A lire aussi : 

Aurélien Chedjou (Amiens SC) : « Les consignes n’ont pas été mises en place »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Ça rend fou mais c’est notre réalité »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire