Amiens SC : Les tops du début de saison (2/2)

Gurtner Amiens
Panoramic

Quinzième à l’issue des dix premières journées la saison, avec onze points au compteur et trois victoires à la clé, l’Amiens SC n’a pas montré que des mauvaises choses. Découvrez nos derniers tops de ce début de saison, sélectionnés par la rédaction du 11 Amiénois.

La suite après cette publicité

Le recrutement d’Arnaud Lusamba

Certes, il va devoir prouver sur le terrain les espoirs placés en lui. Néanmoins, le recrutement d’Arnaud Lusamba a tout de la bonne pioche. Révélé très jeune à Nancy, le milieu de terrain n’a pas réussi à s’imposer au plus haut niveau à Nice. Cependant, l’ancien international U19 a tout de même joué 31 matches avec les Aiglons, dont 25 de Ligue 1. Une expérience qui ne peut qu’être bénéfique à l’Amiens SC, qui était également à la recherche d’un joueur technique, en mesure de faire le lien entre le milieu et l’attaque. Un profil qui colle parfaitement aux qualités intrinsèques d’Arnaud Lusamba, qui ne se voyait certainement pas poursuivre sa carrière en Ligue 2. Nous non plus.

La suite après cette publicité

Amiens SC : Que pensez-vous des débuts d’Arnaud Lusamba ? 

Régis Gurtner tient toujours la baraque 

Il aurait pu quitter Amiens pour Angers ou Dijon, il a préféré rester et même prolonger son contrat en Picardie. Régis Gurtner est tout bonnement un joueur et un homme exemplaire. Blessé au début de la préparation, ce qui lui a valu une opération d’un doigt, le gardien a pris son mal en patience, regardant les deux premiers matches de championnat depuis les tribunes. De retour à la compétition contre le Paris FC, il n’a pas tardé à démontrer qu’il était toujours « l’un des » sinon le meilleur gardien de Ligue 2, montant même en puissance en évitant la déroute des siens contre Toulouse et Auxerre. Le tout en proposant à Alexis Blin de conserver le brassard de capitaine à son retour de blessure. Exemplaire.

La suite après cette publicité

Jean-Marc Furlan (Auxerre) : « Gurtner a fait un gros match »

Le public a répondu présent… jusqu’au huis clos

Si la descente en Ligue 2, qui plus est dans le contexte que l’on connait tous, a refroidi certains supporters, la plupart ont répondu présent à l’entame de cette saison 2020/2021. Ainsi, la Licorne a toujours été au maximum de la jauge autorisée (5000 spectateurs) sur les quatre matches disputés à domicile avant le nouveau confinement et le huis clos général, décrété dans le cadre des mesures gouvernementales prises pour lutter contre la pandémie de la Covid-19. Sur ce point, l’Amiens SC a également été plutôt épargné puisque seul Chadrac Akolo a été forfait (pour deux matches) en raison du virus. Avant lui, Steven Mendoza ou bien encore Aurélien Chedjou furent touchés durant la préparation estivale. Un bilan extrêmement limité en comparaison à des clubs comme Guingamp, Nancy ou Grenoble.

La suite après cette publicité

L’Amiens SC et la « crainte » au sujet de la Covid-19

Laisser un commentaire