Amiens SC : L’incroyable prime versée à Eddy Gnahoré

Amiens SC entraînement Gnahoré

INFO LE 11 – Poussé vers la sortie depuis le mois de janvier, Eddy Gnahoré a finalement accepté de rejoindre le club chinois de Wuhan, épicentre de l’épidémie de coronavirus. Un choix humain et sportif surprenant motivé par des considérations économiques. Explications. 

La suite après cette publicité

100 000€ pour quitter Amiens

Arrivé en Picardie à l’été 2018 sous la forme d’un prêt avec option d’achat, Eddy Gnahoré s’était définitivement engagé avec l’Amiens SC en juillet dernier, paraphant un contrat de trois saisons le liant au club jusqu’en 2022. Titulaire à dix-sept reprises en championnat depuis le début de saison, le milieu de terrain de 26 ans n’a eu de cesse de décevoir sur le terrain, tandis que son attitude était décriée par plusieurs dirigeants en interne. Et après de longues semaines de négociations, l’intéressé a finalement accepté de rejoindre le club chinois de FC Wuhan Zall sous la forme d’un prêt de neuf mois assorti d’une option d’achat estimée à cinq millions d’euros.

La suite après cette publicité

Un choix qui peut interpeller quand on sait que la ville de Wuhan est le point de départ de l’épidémie mondiale de coronavirus. De quoi déboucher sur la mise en quarantaine de la ville et le report à une date pour le moment inconnue de l’édition 2020 du championnat de football chinois. Pour autant, l’opération financière s’avère lucrative pour Eddy Gnahoré. Selon nos informations, l’ancien joueur de Palerme devrait toucher un salaire mensuel avoisinant les 200 000€. Surtout, une prime à la signature de 100 000€ lui a été versée afin de faciliter son départ.

La suite après cette publicité

Les dirigeants amiénois souhaitaient à tout prix exfiltrer un joueur qui n’a jamais confirmé les espoirs placés en lui à son arrivée, malgré une première impression générale pourtant bonne au début de la saison 2018/2019. Un échec de plus pour John Williams, particulièrement peu inspiré l’été dernier au moment de réaliser le recrutement du club. De quoi précipiter sa chute en Ligue 2 ? Réponse dans onze matches. 

La suite après cette publicité

Romain PECHON

A lire aussi : 

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Je suis abattu et presque honteux »

Amiens SC : Gnahoré s’en va, Mendoza aussi ?

4 Commentaires

  1. 200 000 euros pour gnahore ??? À 12 euros la 33 cm ca fait….. 16 666 pizzas chevre. 🤣 ! Bon régime eddy et surtout bon débarras !!!

  2. Gnahoré 200000€ pour une chèvre comme toi ! Je te souhaite un bon stage de coronavirus chinois tu ne mérite pas mieux ! Bon débarras et soignes toi bien !

  3. On aura vraiment tout vu !!!!!!!!!

    Le mec on lui file un chèque de 500k pour sauter d un pont, il signe dans la seconde…

    Comment espérer gagner avec des mecs comme ça ? La clique colombienne c’est de la même trempe…

    L amiensSC, club familial avec des valeurs..
    Ahahah

    Il n y a pas longtemps j’ai lu le bouquin sur le club d abbeville, comment leur épopée en D2 s est terminée, le club a explosé à coup de biffetons sur ce genre de joueurs venus de nulle part pour le pognon et qui n avaient pas les valeurs du club qui les ont amenées vers la D2

    Amiens prend le même chemin…

Laisser un commentaire