Amiens SC : L’interminable dossier Gaël Kakuta

Kakuta

A moins de trois jours de la clôture du mercato hivernal, l’Amiens SC n’est toujours pas parvenu à conclure le retour de Gaël Kakuta. Dans le cadre de l’émission la Tribune des Sports, diffusée chaque lundi sur France Bleu Picardie et animée par Mathieu Dubrulle, Eric Bala, l’invité de la semaine, ainsi que les polémistes ont fait le point sur cet épineux dossier.

Kakuta à défaut d’un attaquant ?

Questionné dimanche soir, à l’issue de la défaite face à Lyon, sur l’avancée du mercato amiénois, Christophe Pélissier s’est montré on ne peut plus prudent : « Jai appris, avec le temps et l’expérience, à ne plus rien imaginer. On verra ce qui se fera ou pas. Je suis obligé de ne plus avoir de certitudes. » Une prise de parole qui n’a pas laissé insensible Antoine Caux du JDA : « On sent Christophe Pélissier inquiet et même un peu taquin, analyse notre confère. Le message n’est pas uniquement pour les journalistes en face de lui, en conférence de presse. Il peut être inquiet, parce qu’on est déjà fin janvier. Rendez-vous compte qu’il ne reste que quatre mois de compétition ! Maintenant, c’est logique que cela traîne d’un point de vue économique. »

Et pour cause, selon nos informations, le Rayo Vallecano réclamait pas moins de quatre millions d’euros pour Gaël Kakuta en tout début de mercato. « Le club espagnol souhaite récupérer l’investissement consenti pour récupérer Gaël Kakuta l’été dernier, précise Romain Pechon. De son côté, Amiens a proposé un prêt avec option d’achat inférieur à moins de deux millions d’euros. Aujourd’hui, les discussions s’articulent même sur un possible transfert sec dès cet hiver. C’est en tout cas le souhait du Rayo. » A partir de là, une seule question se pose : Amiens doit-il absolument faire l’effort financier ?  « Je le pense, il peut nous être très utile sur les matches à venir. Maintenant, comme pour Moussa Konaté, il ne faudra peut-être pas en attendre trop sur les premiers matches. »

Or, Amiens a besoin de renforts qui apportent une réelle plus-value dès maintenant. Et si possible, de nouvelles têtes en mesure d’inscrire quelques buts, afin de booster l’actuelle dix-septième attaque du championnat. « C’est bien d’avoir Gaël Kakuta à tout prix mais il ne faudrait pas que cela signifie qu’on se passe d’attaquant. On a déjà fait la même chose avec Ganso, cet été, rappelle Antoine Caux. Tout le monde attendait des attaquants, finalement on a eu le droit à un meneur de jeu. Il ne faudra pas que ça se reproduise » Il ne faudrait pas non plus que ce dossier fasse à écho à celui d’Olarenwaju Kayodé, dont l’arrivée avait capotée dans les ultimes secondes l’hiver dernier.

Plus que jamais dans le money-time, les dirigeants de l’Amiens SC ont désormais un peu plus de 48 heures pour finaliser ce dossier prioritaire.

Source : France Bleu Picardie

Publicités

7 Commentaires

  1. Kakuta est meneur de jeu OU second attaquant. Y a qu’à voir les buts qu’il a marqués l’an dernier. Si on ne signait que lui ça m’irait.

  2. Je croyais que le Rayo ne l’avait acheté que 2M€ alors qu’il en valait 6 cet été. Aujourd’hui il en vaut 3M€ d’après transfertmark et ils veulent nous le vendre 4M€… Pfff. C’est abusé

  3. J’adore ce joueur
    J’adore l’équipe que ns avions l’année dernière
    Il ns manque terriblement
    Avec lui et le niveau qu’il a put avoir ,on se souvera ,j’en suis sur !!

  4. oui c ‘ est un joueur qu ‘ on aurait du gardé , pas le laisser partir, on serait pas dans cette situation au classement , oui il faut qu ‘ il revienne vite et je pense qu ‘ on pourra remonter au classement car la je pense si on ne fait pas le maximun, le maintien sera tres dur à obtenir , et aussi recruter un attaquant percutant et qui nous apporte un plus en attaque c ‘ est à dire marquer des buts , je cois en cette équipe, rien n’ est perdu mais çà devient urgent , allez l ‘ ASC

  5. Ça fait quand même plusieurs semaines que ce commentaire est relayé par « x » supporters sur les réseaux sociaux… Faudrait il être de renom pour qu’il faille les écouter ?! ..

Laisser un commentaire