Milieu relayeur depuis le début de la préparation estivale, Iron Gomis a débuté la rencontre en tant qu’ailier droit face à Châteauroux, samedi dernier. Un choix motivé par l’adversaire et le profil de rencontre que Luka Elsner pensait rencontrer. Explications. 

Publicité

Un profil particulier

« Dans l’effectif, c’est le joueur qui est le plus apte à éliminer face au jeu. Il est capable, sur une récupération, de prendre le couloir et aller assez vite en transition. On avait identifié que leurs latéraux avaient du mal à se replacer sur les pertes de balle, et on s’attendait à avoir beaucoup d’espace à la récupération. Mine de rien, le match a complètement changé puisque le rouge à la cinquième minute a changé le cours de la rencontre. Il n’a pas fait une si mauvaise rencontre que cela, mais ce n’est pas un profil capable de faire la différence dans les trente derniers mètres. »

Publicité

Et même si la configuration ne lui a pas forcément été favorable, Iron Gomis n’en a pas moins été un des meilleurs Amiénois, obtenant notamment plusieurs corners qui auraient pu être mieux négociés par une équipe d’Amiens tout simplement trop limitée dans son ensemble pour espérer mieux que ce triste match nul.

Publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi :

Amiens SC : Que faut-il pour ne pas sombrer ?

Amiens SC : Alexis Blin, nouveau capitaine !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire