Luka ELSNER Amiens SC
@Panoramic

Très déçu par la prestation livrée en première période par l’Amiens SC au Havre, Luka Elsner n’a pas hésité à monter au créneau pour faire part de son agacement et par la même occasion secouer ses joueurs. Une attitude qui dénote avec la posture consensuelle adoptée par sa part la saison dernière mais dans la continuité de ses prises de parole offensive durant la préparation estivale. Décryptage. 

Publicité


Une autorité affirmée ?

Pour sa deuxième saison à la tête de l’Amiens SC, Luka Elsner a semble-t-il décidé de ne plus reproduire les mêmes erreurs et ainsi de prendre les taureaux par les cornes en ce début d’exercice. « L’an dernier, il s’est moins agacé parce qu’il était dans une situation où c’était un cadeau pour lui d’être promu en Ligue 1. Le cadeau était trop beau pour commencer à se plaindre, estime Antoine Caux, notre confrère du JDA, lors d’un débat organisé dans l’émission la tribune des sports de France Bleu PicardieAujourd’hui, quand on le questionne sur la principale différence entre le Luka Elsner de 2019 et le Luka Elsner de 2020, il répond qu’il espère « être moins con » (sic). Honnêtement, j’étais surpris sur le coup. Je pense qu’il voit les choses avec un meilleur regard. »

Publicité


« Luka Elsner se rend compte de ce que l’on connaît depuis très longtemps, à savoir le mode de fonctionnement de l’Amiens SC, surenchérit Fabien Reinert, supporter historique de l’Amiens SC. Ils ont usé bon nombre d’entraîneurs, ils ont épuisé Pelissier avant son départ et comment se passe la gestion des intersaisons dans ce club. Le coach aura des demandes mais elles ne seront jamais satisfaites, parce qu’elles ne correspondent pas aux demandes de Bernard Joannin et de John Williams. Le coach est un peu pris en otage. » Frustré par la faible avancée du recrutement, Luka Elsner n’a en tout cas pas hésité à faire part de son agacement durant la préparation estivale, tenant des propos qui n’était pas sans faire rappeler ceux de Christophe Pelissier lors de ses deux dernières années en Picardie.

Publicité


L’exemple du Havre

Depuis, la position de Luka Elsner s’est quelque peu assouplie suite aux arrivées d’Emmanuel Lomotey, Adam Lewis, Mickaël Alphonse et surtout de Nicholas Opoku. Très souriant à l’issue de la victoire de Nancy, l’entraîneur de l’Amiens SC avait de nouveau le masque suite à la défaite face au Havre samedi dernier. « C’est la première fois que j’entends Luka Elsner s’exprimait de la sorte, confie avec stupéfaction Jérôme Crépin. On sent que c’est quelqu’un qui a pris de l’autorité, dans le comportement, dans le verbe. Il est inquiet, ça se ressent. » « L’an dernier, Luka Elsner a longtemps protégé son groupe, préférant prendre sur lui, rappelle Romain Pechon. Cette saison, il n’aura fallu attendre que la deuxième année pour qu’il monte au créneau en affirmant que son équipe ne pouvait pas se permettre de livrer une telle première période. »

Publicité


Vacciné par la saison passée, débouchant sur une relégation en Ligue 2 suite à une incroyable série de matches sans victoire, Luka Elsner ne semble pas vouloir revivre pareille situation cette saison. Surtout, le technicien de 38 ans semble animé par l’envie de devenir le vrai patron du sportif picard, lui dont l’autorité a souvent été remise en cause la saison dernière, lui qui a longtemps donné le sentiment d’être redevable envers ceux qui lui ont donné la chance d’entraîner l’Amiens SC. A moins que son avenir proche ne s’écrive loin d’Amiens. « C’est quelqu’un qui partira à moyen terme, affirme Jérôme Crépin. Il tient en tout cas le discours de quelqu’un qui envisage de partir. Le championnat belge n’a pas encore repris et son profil pourrait plaire à plusieurs clubs, dont le FC Bruges. » Loin de toutes ses considérations, Luka Elsner a déjà un défi à relever : remettre Amiens sur les bons rails.

Source : France Bleu Picardie

A lire aussi : 

Amiens SC : Une sérieuse piqûre de rappel

Luka Elsner (Amiens SC) : « J’ai trouvé ça insupportable »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire