Cadre de l’équipe réserve, aperçu avec les professionnels durant la préparation et international U18 français, Matthéo Xantippe est l’autre belle promesse défensive du centre de formation de l’Amiens SC derrière le surprenant Nathan Monzango. Découverte.

Publicité


Sa préparation estivale

« J’ai été amené à renforcer les professionnels en raison du manque de recrues. J’ai pris ça comme une expérience très enrichissante. Personnellement, ça m’a permis de voir où j’en étais dans ma progression. En tant que compétiteur, on a toujours envie d’y arriver le plus rapidement possible mais il ne faut pas griller les étapes. J’ai eu la chance de jouer un match entier en tant que titulaire, je suis satisfait. »

Publicité


Son premier match à la Licorne

« C’était contre Troyes à la fin de la préparation. C’était un peu particulier. Il y avait de l’émotion, il a fallu gérer tout ça. Après quelques minutes, je n’y pensais plus, j’étais totalement dans le match et je pensais seulement à gagner et à faire de belles choses. Cela me donne encore plus envie, je sais ce pour quoi je me bats au quotidien. C’est une motivation supplémentaire. C’était en tout cas un bon test. »

Publicité


Son rôle en équipe réserve

« Je suis peut-être jeune (2002) mais il n’y a pas d’âge pour bien jouer. A moi de livrer de bonnes performances pour m’imposer en National 3 et aider l’équipe à avoir de bons résultats. Par rapport à l’an dernier, je ressens l’intensité physique avec un nombre de duels plus importants qu’en U19 nationaux. Maintenant, j’ai le sentiment de m’être adapté très vite. »

Publicité


Son profil

« Je peux jouer en défense centrale ou bien latéral gauche. Je pense avoir une bonne qualité technique, une bonne intelligence de jeu. Je dois encore travailler sur l’intensité physique et le nombre de duels à gagner. Jusqu’ici, je m’adapte au poste où le coach me demande de jouer, je n’ai pas de préférence aujourd’hui. Je sais que je peux être performant aux deux postes. »

Son avenir

« Cette saison peut être décisive pour moi, pour la simple raison qu’ils donnent davantage leur chance aux jeunes depuis la descente en Ligue 2. Si on fait appel à moi, ce sera avec grand plaisir. Maintenant, chacun son heure et chacun son tour. Je vais tout faire pour que ça vienne le plus vite possible pour moi. En attendant, j’ai soif d’apprendre et je vais continuer à travailler le plus sérieusement possible. »

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Matthéo Xantippe (Amiens SC b) : « A nous d’imposer notre jeu ! »

Amiens SC : Nathan Monzango, la bonne surprise

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments