S’il était plutôt élogieux à l’égard de l’Amiens SC ces derniers temps, Pierre Ménès n’a pas manqué de s’attirer les foudres des supporters amiénois en laissant entendre que l’actuel treizième de Ligue 1 n’était pas un vrai club.

Amiens, un « faux club » ?

Tout débute par un débat dans le Canal Football Club sur l’accueil réservé à Rudi Garcia, récemment nommé à la tête de l’OL, pour son tout premier match au Groupama Stadium. Et alors qu’Alain Roche rappelle que les tribunes restent le moyen d’expression des supporters et que les joueurs ont l’habitude d’être les cibles de banderoles ou de chants, sans pour autant cautionner cela, Pierre Ménès intervient pour glisser, assez ironiquement, qu’il n’a jamais été la cible de ce genre d’attaque.

Dès lors, Hervé Mathoux glisse un commentaire qui va lancer les hostilités : « à Amiens, notamment« . Le consultant de Canal répond alors qu’il parle « de vrais clubs« . Un pic vécu comme un affront par les supporters de l’Amiens SC, qui n’ont pas tardé à réagir sur Twitter, certains réclament des excuses, d’autres allant même jusqu’à demander le boycott de l’émission diffusée chaque dimanche soir. Pris pour cible, Pierre Ménès a tenu à réagir ce lundi matin pour préciser le fond de sa pensée.


Selon vous, Pierre Ménès a-t-il été trop loin ? Et alors qu’il ne souhaite plus mettre les pieds à la Licorne, le club a déjà été mis en garde à propos du comportement de ses supporters à l’égard du consultant de Canal+. Décidément, il semble que son histoire contrariée avec l’Amiens SC n’est pas prête de s’arranger.

A lire aussi : 

Pierre Ménès : « Une épatante équipe d’Amiens »

Abder Ramdane (Amiens SC) : « Il reste un goût amer »

7 Commentaires

  1. Chacun son jugement! Je pense que l’on sait tous a quoi s’en tenir et penser vis a vis de ce type de debats entre polemistes/journalistes. Si cet homme ne souhaite pas revenir a la Licorne… et bien c’est son choix.
    Laissons tout cela de cote et continuons de supporter notre equipe! Le club fait un boulot de dingue et d’une intelligence assez rare dans le milieu! Bravo a tous! Allez Amiens!
    La definition d’un club? Ou d’un vrai club? Le jour ou l’on parvient a une definition, Mr Pechon faites nous la joie de la publier 🙂

  2. Menés il a oublié ce qu a donne son passage à la direction du club de foot mais est ce un vrai journaliste ? Ou juste un footeur de merde fuck menes

  3. Un vrai club ??!! Y en a qui dissent tout et son contraire. Les journalistes sont les premiers à prôner un foot de proximité loin du fric avec des valeurs sociales de la cohésion et blablabla… Amiens ne sera jamais Paris on le sait mais ces blaireauxs ne savent parler que des 5-6 gros du championnat. Ne leur demandez pas d’être précis sur ce qu’il se passe dans les petits clubs ils n’ont pas le temps de s’y intéresser. Dommage quand on est passionné on devrait s’intéresser à tous. Y a quaq voir lequipe21. Le nombre de fois où Amiens Dijon ou autres sont évoqués. Vous êtes des élitistes.
    Laissez Amiens grandir tant qu’il peut. Appreciez son développement lent.. nécessairement lent… mais on fait ce qu’on peut on a pas à rougir. Bon resto dans les beaux quartiers monsieur Menés

  4. Pierre Ménnes à trop tendance à vouloir se démarquer des autres journalistes et à vouloir se donner une personnalité par le négatif. Pourquoi pas… Mais ce qui est grave et P. Ménes n’est pas le seul à incriminer, c’est que dans les émissions footballistiques 95% du temps est consacré aux équipes « riches ». Exemple Marseille qui perd et Amiens qui gagne.
    Partageons le cœur des supporters des prétendants à la descente.
    Et qand un journaliste se permet de dire que Marseille a joué avec son équipe B !!!! Certains des A avaient un carton rouge….
    Le moins payé l’est plus que le mieux payé d’Amiens… Eh ! Oui!
    Mais parlons des supporters : les plus virulents ?
    Ceux des équipes riches.
    Allez amis supporters d’Amiens sachons être dignes et fiers de notre Picardie.

  5. Que peut comprendre monsieur MENES Habitué à son 4×4 parisien à la conduite d’une petite cylindrée amiénoise?
    Mais ,après tout, si certains le payent pour qu’il vomisse…..

  6. Ça ne m’étonne pas, j’avais d’ailleurs mis récemment un post au sujet du déni des médias parisiens envers L’ASC. AMIENS n’est pas un vrai club… Et Mr Menés n’est pas un vrai journaliste car un vrai journaliste doit être objectif et savoir laisser ses problèmes perso de côté. Son PB avec certains supporters ne regardent pas le club qui fait un boulot remarquable. Dans ce cas, Il ne doit donc pas voir beaucoup de vrais clubs car on peut supposer qu’il n’a pas de PB seulement qu’à amiens… Son seul rôle à la télé ne se limite généralement qu’à casser et démonter et être méchant. Hormis cela il ne sert à rien puisqu’i’ ne sait rien faire d’autre. Les consultants ex footeux savent au moins de quoi i’s parlent. MENÉS ne viendra plus à la licorne ? Bouuhh… C’est tant mieux pour les frais de restauration du club (on pourra recruter au moins un joueur supplémentaire avec ces économies…!), et c’est aussi tant mieux pour la santé de la pelouse qui se souvient encore de son dernier passage…

  7. Ce monsieur ne veut plus venir à Amiens ?
    On ne lui en voudra pas! On veut de vrais journalistes nous! Prochaine greffe: un cerveau!

Laisser un commentaire