Amiens SC : Mickaël Alphonse libéré et plus épanoui

Amiens SC Alphonse
Panoramic

Buteur contre Valenciennes, Mickaël Alphonse symbolise à lui seul la montée en puissance de l’Amiens SC sur le mois de décembre. Positionné plus haut sur le terrain depuis le changement de système face à Rodez, le latéral droit assure revivre après un début de saison plus morose. 

Mickaël Alphonse revit depuis un mois 

Joueur de champ le plus utilisé sur la première partie de saison, Mickaël Alphonse a pourtant mis du temps avant de trouver ses marques sous le maillot de l’Amiens SC. Dans une équipe timorée et trop souvent dans la réaction, le latéral droit en provenance de Dijon n’avait alors pas le loisir de faire parler ses qualités de latéral offensif. Dès lors, ce sont plutôt ses lacunes dans le domaine défensif qui cristallisaient les commentaires. De quoi relativiser les commentaires élogieux lors de son arrivée au club l’été dernier.

Mickaël Alphonse (Amiens SC) : « Pas de raison que ça ne redémarre pas bien »

Or, depuis le déplacement à Rodez, actant un changement de schéma avec une défense à trois défenseurs centraux et deux pistons, Mickaël Alphonse apparaît comme transfiguré. « J’aime beaucoup, je prends du plaisir et je n’ai pas peur de dire que j’avais du mal à en prendre au début de saison, reconnaît l’ancien Sochalien. J‘aime beaucoup ce système parce que je suis porté vers l’avant et il y a certains joueurs au milieu de terrain avec qui j’arrive à avoir une affinité et avec qui on se comprend. Forcément, c’est plus simple pour moi. »

Amiens SC : Juan Otero quitte officiellement le club

Et jusqu’ici cela porte aussi bonheur à l’Amiens SC, toujours invaincu depuis cet ajustement tactique d’Oswald Tanchot. « Ça permet au coach d’avoir plus de garanties aussi, assure Mickaël Alphonse. Si on arrive à avoir des résultats, c’est un système qui pourra peut-être perdurer. Dans ce système, je trouve que l’on a plus d’occasions, on centre plus, on frappe plus et l’adversaire souffre. Il y a aussi une réalité qui fait que si on attaque, on ne défend pas. Alors que dès qu’on arrête d’attaquer, c’est difficile parce qu’on doit défendre. Plus on sera capable d’attaquer, plus on sera dangereux. »

Et plus l’Amiens SC se donnera la possibilité de poursuivre sa bonne série de cinq matches sans défaite. Une série durant laquelle Mickaël Alphonse a également montré tout son potentiel. Soit autant de raisons de poursuivre en ce sens ? Réponse contre Guingamp où Oswald Tanchot devra également trouver un remplaçant à Juan Otero dans le rôle de piston gauche pour parvenir à préserver ce schéma.

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Mulazzi Amiens SC

Luigi Mulazzi (Amiens SC) : « Se séparer de joueurs avant de pouvoir recruter »

Adam Lewis Amiens SC

Amiens SC : Adam Lewis sur le chemin du retour