Amiens SC – Nice : les paris du 11


La cagole marseillaise, le coup de la panne, tout ne s’est pas passé comme prévu la semaine dernière. Avec un zéro pointé, vos experts en paris vous présentent leurs plus plates excuses pour ce fiasco.

La suite après cette publicité

Passés à côté de leur performance, vos experts en paris, comme les hommes de Christophe Pélissier, comptent profiter de la réception de Nice pour se faire pardonner. Tout premier adversaire en Ligue 1 à tomber face à Amiens la saison dernière, l’occasion est bonne pour enfin réaliser le match référence qu’il manque aux coéquipiers de Prince Gouano et de vos experts. Alors, à vos paris !

La suite après cette publicité

Amiens SC : Composez votre onze de départ pour Nice

Le pari « J’ai besoin de me retrouver » (Morgan)

Longtemps attendu en 2019, la victoire est arrivée face à Caen. Même si entre temps la dynamique n’a pas été conservée en se rendant à Marseille, la Licorne doit devenir une forteresse imprenable sur les derniers matches de la saison. Alors, on prend trois points et on continue l’opération maintien.

La suite après cette publicité

Amiens gagne à 2,65.

Le pari « Désolé chérie, j’ai eu un coup de mou » (Cédric)

En ce weekend de saint Valentin, on s’apprêtait tous à monter au plafond mais l’ASC nous a fait le coup de la panne… sèche face à l’OM. Pourtant, les retours offensifs de Konaté, Ghoddos et l’arrivée de Guirassy lors du mercato, conjugués à la patte gauche de Pieters doivent enfin permettre à l’ASC de nous offrir une soirée faste en but, qui plus est face à un adversaire contre qui Amiens a connu sa toute première victoire en Ligue 1 (3-0).

La suite après cette publicité

Amiens marque plus de 1,5 buts à 2,65.

Le pari « C’était pas lui, c’était son jumeau maléfique » (Morgan)

Remplaçant à Marseille, Saman Ghoddos n’a pas donné pleinement satisfaction lors de son entrée. Bien plus à l’aise à la maison, c’est l’occasion, après s’être mué en passeur il y a deux semaines, de redevenir buteur.

Saman Ghoddos buteur à 3,80.

Le pari « Oups !! C’était le weekend dernier ?  » (Cédric)

Annoncé par nos soins comme buteur face à l’OM, Serhou Guirassy n’aura finalement pas fait trembler les filets pour la première fois avec son nouveau maillot. Aligné dans un 4-4-2 résolument offensif et avec Steven Mendoza – qui l’avait oublié à Marseille – sur le banc, le franco-guinéen pourrait bien profiter des offrandes d’un alléchant coté gauche composé de Pieters et de Ghoddos pour se rattraper de son rendez-vous manqué.

Serhou Guirassy buteur à 3,90.

Les cotes sont à retrouver sur Winamax.

Cédric QUIGNON et Morgan GRESSIER.

Laisser un commentaire