Amiens SC : Otero et Kurzawa poussés vers la sortie

Juan Otero

INFO LE 11 – À un peu plus d’une semaine de la fin du mercato estival, l’Amiens SC souhaite alléger son effectif. Outre Steven Mendoza, Juan Otero et Rafal Kurzawa sont également susceptibles de quitter le club picard dans les prochains jours. 

Moussa Konaté veut partir

Arrivé à l’été 2018 contre une indemnité de trois millions d’euros, Juan Otero n’a finalement jamais confirmé les espoirs placés en lui. Avec seulement deux buts inscrits lors de sa première saison amiénoise, le natif de Sipi a démontré un réel manque d’efficacité devant le but. Dix-neuvième homme contre Lille et Nantes, Juan Otero est aujourd’hui susceptible de quitter l’Amiens SC. Lassés, les dirigeants amiénois cherchent effectivement une porte de sortie pour leur attaquant colombien, qui intéresse toujours certains clubs sud-américains.

Une situation somme toute identique pour Rafal Kurzawa, prêté l’an dernier à Midtjylland (Danemark). Blessé au début de la préparation, l’international polonais n’a finalement disputé aucune minute depuis le début de saison, matches amicaux compris. Incapable de s’adapter à l’intensité du championnat de France, le gaucher ne devrait pas faire de vieux os à Amiens. Encore faut-il trouver un nouveau point de chute. À l’heure actuelle, que ce soit sous la forme d’un prêt ou d’un transfert sec, les prétendants ne se bousculent pas pour accueillir le milieu de terrain. 

Deux départs qui pourraient s’ajouter à ceux de Steven Mendoza, de retour à l’entraînement mais toujours en instance de départ, et de Moussa Konaté, qui souhaite quitter le navire. Dans le sens des arrivées, Arturo Calabresi, défenseur central de 23 ans, sera prêté dans les prochaines heures par Bologne, tandis qu’un défenseur et un attaquant supplémentaires sont également attendus.

R.P.

À lire aussi : 

Live Mercato : Moussa Konaté vers l’Ecosse ?

Luka Elsner : « Le mercato n’est pas fini »

1 COMMENTAIRE

  1. Dommage… Il faut parfois un peu de temps aux joueurs pour s’acclimater, notamment les sud-américains. Kurzawa est bon sur les coups de pieds arrêtés j’aurais aimé le voir davantage et Konaté associé à Guirassy c’était intéressant surtout avec des Zungu et Kakuta derrière. J’imagine que les dirigeants ont d’autres projets s’ils souhaitent vendre. Espérons qu’ils vendent bien car Otero c’était 3M€ et Kurzawa 1M€.

Laisser un commentaire