À moins de dix jours de la fin du mercato, Amiens n’a pas beaucoup bougé. Hormis le prêt de Jayson Papeau à Chambly, aucun départ d’envergure ni d’arrivée officialisée, dans l’attente de celle déjà finalisée de Nicholas Opoku. Une situation actuelle qui peut éventuellement inquiéter, mais est-ce différent chez les concurrents de l’Amiens SC ? Petit tour d’horizon du championnat pour le maintien.

Brest – 25 points (14ème)

Promu, le Stade Brestois, prochain concurrent de l’Amiens SC a bien démarré 2020. En effet, les hommes de Dall’Oglio restent sur une belle victoire à Toulouse (2-5) et semblent avoir pris de l’avance sur leurs concurrents. Côté mercato, les Bretons n’ont pas beaucoup bougé. Le jeune attaquant Derick Osei Yaw a été prêté à Béziers et le gardien Sébastien Cibois, ancien du PSG, a rejoint les Côtes d’Armor.

Dijon – 21 points (16ème)

Vainqueur en championnat contre Lille, Dijon reste sur une belle qualification en Coupe de France contre Nîmes (5-0). Bien mal partis dans ce championnat, les joueurs de Stéphane Jobard sont remontés jusqu’à la seizième place. Toujours vivants en championnat, les Dijonnais ne vivent pas un mercato agité. À l’image de beaucoup de clubs, le club bourguignon n’a recruté aucun joueur, ni vu un joueur quitter l’effectif actuel. Les dernières rumeurs parlent d’une potentielle venue de Yassine Benzia, l’ancien Lyonnais passé par Lille.

Metz – 20 points (17ème)

À l’Est de l’hexagone, Metz s’est très vite activé pour recruter cet hiver. En effet, après avoir obtenu le prêt du milieu d’Angers Vincent Pajot, les Messins ont dépensé quatre millions d’euros pour l’arrivée d’un défenseur central. C’est donc Dylan Bronn qui vient renforcer l’arrière-garde lorraine qui a glané trois points dans son derby de l’Est contre Strasbourg. Dans le sens des départs, Adama Traoré, jamais utilisé, est parti en prêt en Arabie Saoudite et Jamiro Monteiro, pas plus utilisé, a rejoint la MLS.

Amiens SC – 18 points (18ème)

Si le dossier Steven Mendoza est le principal sujet d’actualité du mercato amiénois, plusieurs joueurs disposent d’un bon de sortie. Des départs sont donc à craindre et sont prévus. Cependant, tout départ majeur sera compensé. L’Amiens SC s’attèle donc sur ces éventuels départs mais cherche aussi à se renforcer défensivement. Un prêt de Nicholas Opoku, défenseur central de l’Udinese, devrait être complété demain, mais pour le moment aucune arrivée n’est à noter rue du Chapitre.

Nîmes – 15 points (19ème)

Après une claque reçue en Coupe de France à Dijon, Nîmes n’en est pas moins à une victoire du barragiste, Amiens, en championnat. Le mercato des Crocos a vu le départ de Théo Sainte-Luce en prêt en National et l’arrivée de Yassine Benrahou. Le milieu offensif prêté par Bordeaux s’est déjà montré décisif lors de la victoire nîmoise contre Reims en inscrivant le but scellant les trois points pour les joueurs des Costières. Cependant, les dix derniers jours s’annoncent mouvementés dans le Gard. En effet, les dirigeants nîmois veulent corriger les erreurs effectuées cet été dans l’effectif de Bernard Blaquart et viennent d’enregistrer l’arrivée d’un nouvel offensif, Moussa Koné (Dynamo Dresde, Bundesliga 2).

Toulouse – 12 points (20ème)

Sur une série de dix défaites en Ligue 1, Toulouse est au fond du trou. Souvent en danger, le club toulousain se rapproche de plus en plus du précipice. Après deux limogeages, le club présidé par Olivier Sadran a choisi de nommer Denis Zanko à la tête des Violets. En crise de résultats, les Toulousains ont choisi de renforcer le poste de gardien avec le prêt de Lovre Kalinic d’Aston Villa. Une situation qui a surpris de nombreux fans du TFC et même le gardien Baptiste Reynet, titulaire au poste et candidat désormais à un départ. En défense, le Norvégien Ruben Gabrielsen vient renforcer la plus mauvaise défense du championnat. Corentin Jean a rejoint Lens en prêt.

Le mercato français n’est pas des plus actifs, mais il ne fait aucun doute que les différents candidats au maintien vont se manifester dans les jours qui viennent. Amiens, comme à son habitude, fera certainement ses affaires dans les dernières heures du mercato. Le cœur des supporters amiénois les plus acharnés va ainsi être mis à rude épreuve dans les ultimes instants de cette fenêtre hivernale…

À lire aussi :

Amiens SC : Mendoza ne manque pas de prétendants [LIVE MERCATO 24/7]

EDITO : Pourquoi l’Amiens SC va s’en sortir !

2 Commentaires

Laisser un commentaire