Amiens SC-Pélissier : un divorce inéluctable ?

Christophe Pélissier Amiens Olivier Dall'Oglio SC

Déçu par l’offre de la prolongation de contrat soumise par son président Bernard Joannin, Christophe Pélissier semble sur le point de quitter l’Amiens SC. Un sujet brûlant qui a fait réagir les polémistes de l’émission la Tribune des Sports, diffusée chaque lundi sur France Bleu Picardie et animée par Mathieu Dubrulle. Morceaux choisis. 

Des désaccords nourris

Le maintien tout juste acquis, l’Amiens SC est déjà tourné vers la préparation de la prochaine saison. Et avant même le recrutement de joueurs, le club picard devra peut-être bien trouver un nouvel entraîneur. En fin de contrat, Christophe Pélissier s’est bel et bien vu proposer une prolongation de son bail en Picardie. Cependant, l’entraîneur de 53 ans est particulièrement déçu par l’offre formulée, à savoir une seule année garantie et une seconde en option uniquement si Amiens termine dans les dix premiers l’an prochain. « Cela veut clairement dire que l’ASC ne veut plus de Christophe Pélissier, dénonce Fabien Reinert, porte-parole des supporters. Ils ont fait une proposition pour respecter l’engagement pris il y a plusieurs semaines. On pensait que ce serait une belle proposition mais ce n’est pas le cas. »

Pourtant, l’Amiens SC a connu ses plus belles heures sous la houlette de Christophe Pélissier avec la double montée du National à la Ligue 1 et ces deux maintiens parmi l’élite. À partir de là, comment pourrait-on croire que les dirigeants amiénois désirent s’en séparer ? « Peut-être parce le club a le sentiment d’avoir été au bout de l’aventure avec lui. Peut-être parce que le club a déjà un plan B pour remplacer Christophe Pélissier, énumère Romain Pechon. En tout cas, cette première offre donne le sentiment que Bernard Joannin veut pousser Christophe Pélissier vers la sortie en lui faisant assumer l’échec des négociations. C’est assez surprenant au regard de la performance sportive réalisée par l’Amiens SC cette saison. Christophe Pélissier aurait mérité une offre à la hauteur de son travail avec au moins deux ans de contrat. »

Aux dernières nouvelles, Bernard Joannin se serait résolu à proposer cette durée de contrat au natif de Revel. Pour autant, des points de désaccord subsistent entre les deux hommes. « Ce qui est en jeu, plus que le montant du salaire ou bien encore la durée du contrat, c’est surtout un problème de gouvernance, affirme Antoine Caux du JDA. Bernard Joannin s’appuie sur un conseiller sportif qui est John Williams et Christophe Pélissier se retrouve finalement en fin de chaîne. Je pense que ce dernier désire une nouvelle gouvernance et que Bernard Joannin n’est pas prêt à remettre en cause ce mode de fonctionnement. » Et au regard des relations fraîches entretenues avec le responsable de la cellule de recrutement, Christophe Pélissier pourrait donc claquer la porte et faire le choix d’aller voir ailleurs. Réponse attendue dans la journée.

Source : France Bleu Picardie

Les supporters se mobilisent pour Christophe Pélissier

À l’image de Fabien Reinert, de nombreux supporters de l’Amiens SC se sont mobilisés sur les réseaux sociaux afin d’apporter leur soutien à l’entraîneur de la montée en Ligue 1. Sur Twitter, le hashtag #Pelissierpichétoute a ainsi été repris en masse depuis le début de semaine. Et vous, lecteurs du 11 Amiénois, considérez-vous que Bernard Joannin doit tout mettre en œuvre pour conserver son entraîneur ?

7 Commentaires

  1. C’est tout simplement impossible pour les supporters.
    L’histoire de Christophe Pélissier et l’Amiens SC ne peut se terminer maintenant.
    Son challenge n’est pas terminé Mr Joannin !!!!! Il faut entendre et contenter votre public !!!!
    Votre offre doit absolument s’améliorer, ce n’est pas acceptable en l’état…

  2. Mr Joanin vous parlez toujours de l’identité du club à l’esprit familial un peu comme Auxerre du temps de Guy Roux
    qui l’a fait monter en L1 tout comme Pelissier et maintenant depuis que Guy Roux n’est plus à Auxerre et bien cette équipe se bat tous les ans pour éviter la relégation en national .

  3. Monsieur Joannin gardez en mémoire qu’il a fallut 120 ans pour goûter a la Ligue 1 .Seul Monsieur Pellissier a réussi cet exploit .il mérite le plus grand respect. .

  4. Williams en contact avec l’entraîneur du havre depuis plusieurs semaines si c’est pas un coup de poignard dans le dos ca
    lui ressemble énormément donc la proposition était bien faite pour qu’il refuse. ALLEZ LORIENT et bonne chance
    MONSIEUR PELISSIER et aux joueurs qui
    vont le suivre.

  5. Comment peut-on être aussi naïf en choisissant entre un entraîneur hors norme qui devrait avoir les mains libres pour choisir les joueurs et un recruteur qui choisit les bons coups après la fin du Mercato.Et n’a pas la carrure du poste loin s’en faut. Sans C Pélissier nous serions encore en National.
    Supporter depuis 1974 je suivrai donc ce monsieur au FC Lorient.
    Rappelez-vous de cette affirmation. En mai 2020 Amiens retrouvera la ligue 2

  6. Je pense vraiment que la décision du club de se séparer de Christophe pour moi est une honte après le travail effectué au sein d’Amiens sc …Bon vent Christophe beaucoup de réussite à toi avec ton nouveau club

Laisser un commentaire