AMIENS SC : Plongez dans les coulisses du stage de préparation au Touquet


En stage au Touquet depuis dimanche soir, l’Amiens SC est entré dans la période charnière de sa préparation. Avec deux séances d’entraînement par jour et un travail physique conséquent, les amiénois poursuivent un programme réglé comme du papier à musique. 

La suite après cette publicité

Un suivi de préparation méthodique et poussé

Préparateur physique de l’Amiens SC, Armand Zelisko assume un rôle bien prépondérant durant cette semaine de stage au sein de la station balnéaire nordiste : « Nous débutons les journées par un petit déjeuner commun et je pèse les joueurs. Par la suite dès que nous avons un ou deux entraînements, je prépare les GPS que porteront les joueurs justement lors de l’entrainement. J’aide et j’assiste Simon (Lucq) dans son intervention au cours de la séance. Si un joueur doit s’entraîner à part, je suis là pour lui. » Et ne croyez pas que le travail d’un préparateur physique s’arrête là. « En fin de séance, je suis disponible auprès des joueurs pour du travail complémentaire. Je rédige ensuite le rapport GPS de la séance. Enfin, je fais le point avec Bruno (Stefanczyk) le kiné et le docteur Christophe (Carpentier) pour la séance suivante », poursuit Armand Zelisko.

La suite après cette publicité

Un suivi d’autant plus important que ce stage de préparation poursuit plusieurs objectifs précis : « Nous effectuons nos séances d’entraînement dans le but de les préparer physiquement pour la compétition mais aussi, et surtout, nous mettons en place un travail de prévention des blessures qui passe notamment par un gros travail de musculation, détaille le préparateur physique. Enfin, l’utilité de ce stage est de pouvoir vivre avec les joueurs, les aider et les conseiller sur la nutrition, la récupération et cela se passe et se fait en étroite collaboration avec le staff médical. Nous avons la chance de les avoir avec nous et ce temps gagné est très précieux dans notre travail. » Ensuite, durant les temps de récupération, les joueurs en profitent alors pour multiplier les activités collectives dans le but de renforcer la cohésion du groupe.

La suite après cette publicité

La Rédaction (avec L.H.)

Laisser un commentaire