Amiens SC : Premier match pour Jack Lahne avec l’AIK


Chaque semaine, nous vous donnons des nouvelles des joueurs prêtés par l’Amiens SC. De Sanasi Sy à Rafal Kurzawa en passant par Reda Rabeï ou encore Brighton Labeau et le dernier prêté, Jack Lahne, découvrez leurs performances lors du week-end écoulé. 

La suite après cette publicité

Rafal Kurzawa (Midtjyland)

Pour son deuxième match des barrages de qualification pour les places européennes, le FC Midtjyland se déplaçait à Esbjerg. Pour la deuxième fois, le club danois n’a pu faire mieux qu’un match nul (2-2). Cependant, son avance obtenue pendant la saison régulière devrait suffire au club de Rafal Kurzawa pour accrocher la deuxième place, synonyme de poursuite vers le deuxième tour de qualification de l’Europa League. Pour le Polonais, c’était aussi la deuxième fois qu’il voyait le match du banc sans entrer en jeu.

La suite après cette publicité

Brighton Labeau (Villefranche)

En vue la semaine dernière, Brighton Labeau n’a pas pu réitérer la même performance. Dans un match fermé face à Bourg-en-Bresse, les joueurs de Villefranche se sont cassés les dents sur la défense adverse. Au terme d’un match nul et vierge, le club rhodanien assure encore un peu plus son maintien en National. L’attaquant prêté par Amiens, titulaire, a joué 78 minutes.

La suite après cette publicité

Jack Lahne (AIK)

Tout juste prêté au champion en titre suédois, Jack Lahne a fait son retour dans le championnat qui l’a révélé ce lundi. En effet, sur le banc lors de la première mi-temps, le jeune ailier Suédois a fait son entrée en deuxième période. Bien que remuant sur le front de l’attaque, l’ancien de Bromma et ses coéquipiers n’ont pas trouvé le chemin des filets ni concédé de but. Le match s’est donc terminé sur un match nul et vierge.

La suite après cette publicité

Yannick Mamilonne (Paris FC)

Toujours pas de match pour l’attaquant guadeloupéen ! Suite aux choix de son coach, Mecha Bazdarevic, Yannick Mamilonne n’était pas du déplacement à Sochaux. Alors que le club parisien avait l’occasion de mettre la pression sur le deuxième, le Stade Brestois, le Paris FC a été surpris par les Sochaliens. En effet, les visiteurs sont repartis bredouille de Bonal suite à leur défaite un but à zéro et voient Lorient revenir à égalité de points.

Reda Rabeï (Avranches)

Dans une journée pauvre en buts en National, Avranches ne s’est pas non plus démarqué. En effet, en déplacement à Cholet, le club normand est reparti avec le point du match nul (0-0) des pays de la Loire. Titulaire, le milieu offensif Reda Rabeï n’a malheureusement pas pu débloquer la situation pour son équipe. Avranches compte cinq points d’avance sur le premier relégable à cinq journées de la fin du championnat.

Sanasi Sy (Tubize)

Troisième match des play-offs, Tubize recevait Lommel. Mené à l’heure de jeu, le club belge est revenu au score sur penalty et a empoché un point important pour terminer la phase aller des play-offs. Toujours dernier, Tubize a considérablement réduit son écart avec ses trois adversaires et présente le meilleur bilan à l’aller. Sanasi Sy n’était pas des joueurs convoqués par l’entraîneur de Tubize.

Mahdi Talal (Entente SSG)

Face au deuxième de National, l’Entente a fait une bonne opération dans la lutte au maintien. En effet, les Franciliens ont rapidement marqué face à Chambly, dès la troisième minute. Revenu au score à la mi-temps, le voisin picard aurait pu profiter de sa supériorité numérique mais ce sont Mahdi Talal et ses coéquipiers qui ont pris les devants grâce au but de l’ancien amiénois Simon Dia. Titulaire et présent les 90 minutes, Mahdi Talal voit son équipe recoller au peloton des équipes en quête de maintien mais reste toujours avant-dernier de National.

Laisser un commentaire