Même si l’Amiens SC a remporté son premier match de championnat, samedi dernier face à Nancy (1-0), le club picard n’en a pas fini avec son recrutement estival. Dans l’attente du départ de Serhou Guirassy pour passer la vitesse supérieure dans le domaine offensif, la formation entraînée par Luka Elsner devrait accueillir un à deux défenseurs centraux. 

Publicité

Da Silva Ramos, piste prioritaire ?

Si Luka Elsner a tenu à rendre hommage à son équipe, notamment à ses jeunes défenseurs suite au succès des siens contre Nancy, estimant que ces derniers avaient « fait preuve de personnalité » et qu’ils avaient « saisi l’opportunité » donnée de se montrer, l’entraîneur de l’Amiens SC ne compte pas « [lâcher] la grappe de [ses] dirigeants en disant [qu’il] n’a pas besoin de recruter« . Car même si le tandem Monzango-Lomotey s’est montré très rassurant, les deux hommes ne sont pas programmés pour faire la saison en défense centrale. Au mieux, le premier peut espérer devenir une doublure et intégrer la rotation. Quant au second, il a été recruté pour jouer au milieu de terrain et dépanner si nécessaire un cran plus bas.

Publicité

Ainsi, l’Amiens SC espère encore recruter deux à trois défenseurs centraux d’ici la clôture du mercato d’été, le 5 octobre prochain. Et selon nos confrères de Foot Mercato, l’état-major amiénois multiplie les pistes afin de se renforcer au plus vite. Outre Alexsandar Radovanovic, poussé vers la sortie par le RC Lens, le club relégué en Ligue 2 aurait également ciblé Molla Wagué (Nantes) et Flavio Da Silva Ramos, un athlétique défenseur central brésilien de 26 ans actuellement prêté en Turquie. Ce qui est sûr, c’est que Luka Elsner attend encore 5 à 6 joueurs pour disposer d’un effectif en mesure de jouer le top 10 cette saison, l’objectif officiellement fixé par le président Bernard Joannin.

Publicité

A lire aussi : 

Nicolas Holveck (Rennes) : « Guirassy ? Amiens sait jusqu’où on est prêt à aller ! »

Pari gagnant pour l’Amiens SC et Serhou Guirassy !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire