Utilisé avec parcimonie depuis le début de l’année civile, Chadrac Akolo a clairement reculé dans la hiérarchie des ailiers à l’Amiens SC, étant même dépassé par Quentin Cornette ces dernières semaines. Parmi les plus gros salaires du club, l’international congolais est-il toujours dans les petits papiers de Luka Elsner ? Décryptage.

Publicité


Une des nombreuses déceptions du mercato estival

Huit minutes, c’est le temps de jeu pour le moins famélique de Chadrac Akolo en 2020. Blessé début janvier, le joueur prêté par Stuttgart est pourtant pleinement opérationnel depuis le déplacement à Brest, date de sa dernière apparition en championnat. « Il n’y a aucun souci physique pour Chadrac, confirme Luka Elsner. Il est compétitif, en état d’être performant, il a été dans le groupe plusieurs fois cette année, à charge pour lui de continuer à être performant comme il l’a été ces deux dernières semaines à l’entraînement, parce que son profil peut correspondre à certains types de matches où il sera capable de débloquer des situations. Il doit s’entraîner pour être prêt au moment où l’on fera appel à lui, c’est ce qu’on attend de lui. »

Publicité


Or, Luka Elsner a laissé Chadrac Akolo sur le banc de touche contre Toulouse, Lyon, Monaco et le PSG, avant de ne même pas le convoquer lors du déplacement à Strasbourg, le week-end dernier. De quoi y voir une défiance à son égard, lui qui n’a clairement pas confirmé les espoirs placés en lui lors du mercato estival ? « Il y a eu des hauts et des bas en termes de performance, constate son entraîneur. Autant il nous a laissé un souvenir très bon sur quelques rentrées, autant sur d’autres performances, il est passé à côté comme beaucoup de nos joueurs. Il n’y a pas une déception particulière sinon le mois de janvier aurait créé un changement, mais on est en droit d’attendre que les joueurs donnent tout le temps le maximum et qu’il y ait une constance dans la performance. »

Publicité


Une constance que Chadrac Akolo aurait retrouvé « depuis quelques temps à l’entraînement« , dixit Luka Elsner qui aurait peut-être l’occasion de lui « offrir une possibilité de s’exprimer » contre Metz, ce samedi. Une chance que l’intéressé ne devra plus laisser passer si elle se présente à nouveau. Ce qui n’est clairement pas certain.

Publicité

Romain PECHON

A lire aussi : 

Isaac Mbenza (Amiens SC) : « On n’a pas envie de descendre ! »

Amiens SC : Gnahoré sur le départ, Mendoza aussi ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments