Amiens SC : Régis Gurtner, le gardien du temple

(Source : Getty Images)

Durant cette période de confinement, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison de l’Amiens SC à travers les joueurs qui constituent l’équipe entraînée par Luka Elsner. Aujourd’hui, place à Régis Gurtner, gardien et capitaine émérite au cœur d’un collectif souvent au bord de la rupture. 

La suite après cette publicité

Sa saison en bref

Pour sa cinquième saison en Picardie, Régis Gurtner fait plus que jamais figure d’incontournable. Propulsé capitaine suite aux problèmes médicaux de Prince Gouano, le gardien de 33 ans a confirmé qu’il était une valeur sûre en livrant de nouvelles prestations de grande qualité. Sans lui, Amiens serait très certainement déjà largué dans la course au maintien. Et pour cause, à l’exception d’une prestation complètement ratée contre Bordeaux, avec notamment un but offert sur un plateau à l’adversaire, l’ancien protégé d’Olivier Lagarde n’a guère déçu sur l’ensemble de la saison. Habitué à un cadre de travail stable depuis plusieurs saisons, Gurtner a pourtant connu deux changements d’entraîneur en l’espace de six mois. Pas de quoi perturber le flegmatique gardien alsacien.

La suite après cette publicité

Son fait marquant

22 février 2020 – Comme un symbole, c’est contre Strasbourg, son club formateur que le gardien de l’Amiens SC a réalisé son plus gros coup d’éclat de la saison. Quelques instants après avoir été sauvé par Arturo Calabresi, Régis Gurtner réalise l’arrêt du match, au cœur du temps additionnel, pour repousser une frappe soudaine et puissante d’Alexander Djiku. Un exploit qui a rapporté un point et qui a surtout permis à Amiens d’entretenir une bonne dynamique au cœur du mois de février. Le tout avant de chuter à domicile contre Metz, un concurrent direct, la semaine suivante. Malgré un Régis Gurtner encore décisif à plusieurs reprises.

La suite après cette publicité

Sa déclaration 

« C’est à l’image de notre équipe. On est capables du meilleur comme du pire, malheureusement le pire on le fait dans les matches décisifs pour le maintien. A partir de là, on ne peut pas espérer beaucoup mieux que notre classement. On est dix-neuvièmes, ça reflète notre équipe, les joueurs qui composent celle-ci. Individuellement, il faut se regarder dans une glace et ne pas penser qu’à soi. J’ai l’impression que c’est beaucoup le cas dans l’équipe, surtout sur certains matches. Je suis abattu et presque honteux par rapport à ce qu’on a pu produire sur un match d’une telle importance. On est passés à travers, il faut assumer derrière. »

La suite après cette publicité

Après la défaite contre Metz, le 29 février

Sa saison en stats

28 matches (Ligue 1)

50 buts encaissés

5 clean sheets

2520 minutes

A lire aussi : 

Une nouvelle défaite pour l’Amiens SC !

Amiens SC : Vers une affaire Bogaert ?

Laisser un commentaire