Amiens SC entraînement Gurtner

Sous contrat à l’Amiens SC jusqu’en 2022, Régis Gurtner pourrait bien quitter le club durant l’intersaison. Déçu par le traitement infligé à son désormais ex-entraîneur, Olivier Lagarde, le gardien de but de 32 ans se pose des questions sur la suite à donner à sa carrière.

Un départ lourd de conséquences

Le départ avec pertes et fracas de Christophe Pélissier et de son staff technique pourrait bien entraîner des remous au sein de l’effectif amiénois. Arrivé en Picardie en juin 2015, Régis Gurtner était venu à Amiens pour travailler avec Christophe Pélissier et plus spécifiquement Olivier Lagarde, son adjoint en charge des gardiens de but. Un an après une première collaboration avortée à Luzenac. Ensemble, les deux hommes ont gravi les échelons du National à la Ligue 1, nouant une relation très forte, dépassant le simple cadre professionnel.

Déçu par le manque de considération du club à l’égard d’Olivier Lagarde, lequel n’a pas reçu la moindre offre de prolongation de contrat, Régis Gurtner était particulièrement remonté quand l’intéressé lui a annoncé – lors d’un ultime repas en commun – son départ pour Lorient. D’autant qu’Olivier Lagarde était prêt à poursuivre l’aventure à Amiens, même sans Christophe Pélissier. Après avoir rejeté une première approche d’un autre club de Ligue 1 au début du mois, l’entraîneur des gardiens de but de l’Amiens SC désirait ainsi continuer sa mission auprès de Régis Gurtner.

Il en sera donc autrement, Olivier Lagarde étant finalement dans les valises de Christophe Pélissier, en partance pour Lorient. Quant à Régis Gurtner, il va devoir digérer la perte de celui qui a contribué à en faire un des meilleurs gardiens de Ligue 1. Et alors qu’un départ était exclu en cas de maintien, la donne a changé depuis la perte d’Olivier Lagarde. L’Alsacien pourrait désormais être tenté par l’exil en cas d’offre intéressante durant l’intersaison. Affaire à suivre. 

Romain PECHON

12 Commentaires

  1. Je suis vraiment écoeuré qu’ amiens n’a pas gardé mr pélissier qui a été le meilleur entraîneur qu’ amiens a eux car avec le départ mr pélissier amiens va perdre énormément surtout le plan humain et sportif et aussi au niveau effectif car beaucoup de joueurs vont vouloir partir notamment les cadre

  2. Le changement d’entraîneur risque de faire l’effet boule de neige, c’est ce que je crains !
    Il faut garder régis et Thomas !! L’équipe ne peut pas se bâtir sans ces piliers !

  3. Honteux. Honteux de privilégier l’aspect financier au détriment des relations humaines qui ont fait notre si grande force depuis quelques années. Honteux de ne pas respecter ces hommes qui ont su hisser notre club là où il est. Honteux de voir partir des gars qui donne tout pour leur sport, tout pour les joueurs qu’ils entrainent, et qui se côtoient au quotidien. Les voir ainsi récompenser c’est ne pas reconnaître tout le travail accompli. C’est dommage. Merci encore à Christophe Pelissier pour ces années qui resteront à jamais gravé dans ma tête. Merci à Olivier Lagarde pour TOUT le travail accompli avec Régis, Mat Dreyer et l’ensemble des gardiens. Car avant y avait rien. Et ça, ça va manquer. Alors, Bons vents à vous comme on dit. .

  4. un scandale !!! je suis même tenté de dires DES SCANDALES. La Ligue 1 vous est montée à la tête Mr Joannin…………. La Ligue 2 la saison prochaine, puis le National dans 2 ans. Quel pujilat

  5. Si tout les cadres partent, Est ce qu’ Amiens pourras se maintenir l’année prochaine, on doit absolument garder gurtner

  6. En quoi un contrat avec un objectif pose problème ? Rien de choquant à ce que le président de l’ASC est une ambition de top 10. Je persiste à dire que cette année c’est de la chance que l’asc reste en ligue 1. L’année dernière merci kakuta. Y a pas de fond de jeu cette année alors que les joueurs sont plutôt bon. Attendons le nom du prochain entraineur qui je pense aura l’expérience de la ligue 1 et surtout du vécu

Laisser un commentaire