Amiens SC : Rennes pour repartir de l’avant ?

Avec ses deux renforts hivernaux, Serhou Guirassy et Erik Pieters, mais sans Gaël Kakuta donc, Amiens va tenter de lancer sa deuxième partie de saison face à Rennes, actuel dixième de Ligue 1 Conforama, ce samedi. 

Un premier succès en 2019 ?

Au lendemain de la date de clôture du mercato, d’autant plus quand celui-ci débouche sur un fait aussi important que le retour avorté de Gaël Kakuta, difficile de se focaliser sur le prochain match de championnat. Toutefois, Christophe Pélissier a réussi à évoquer son futur adversaire, au milieu des multiples questions concernant le recrutement. « Rennes est une équipe qui n’a pas perdu beaucoup de matches depuis que Stephan a pris l’équipe, constate-t-il. Celle-ci fait partie des équipes en lice pour la Ligue Europa. Ils ont un potentiel offensif très très impressionnant et on s’attend à un match difficile là-bas. »

Battu par le Paris Saint-Germain dimanche, Rennes pointe à une dixième place qui ne dit pas tout de sa bonne dynamique actuelle. Depuis la nomination de Julien Stephan, les Bretons ont pris treize points en sept matches. Sur la même période, Amiens affiche le pire bilan du championnat avec seulement cinq unités. « Même si on se préoccupe de l’adversaire, je veux avant tout que l’on affiche le même état d’esprit, les mêmes valeurs, que la semaine dernière, avance Pélissier. Il faut poser les bases de la deuxième partie de saison, c’est grâce à cela que l’on va s’en sortir. »

Barragiste depuis sa défaite contre Lyon, le week-end dernier, Amiens n’a désormais plus la moindre marge sur la zone rouge. Et même si le standing des adversaires rencontrés en janvier peut justifier le bilan comptable du mois pour le moins famélique, il est grand temps de rependre sa marche en avant. « On n’a pas beaucoup de points mais l’union fait la force ! On est confiant en nos capacités, le coach est confiant et il n’y a aucune panique dans le groupe, assure Cheick Timité. On va donc continuer à bosser, on est certain que ça va venir, que ça va finir par payer. »

Et le plus tôt sera le mieux pour Amiens qui enchaînera ensuite avec un match déterminant dans la course au maintien face à Caen, samedi prochain. Le mercato terminé, place désormais à la vérité du terrain. 

Romain PECHON

STADE RENNAIS – AMIENS SC 

23ème journée de Ligue 1 Conforama

Samedi 2 février, 20 heures

Roazhon Park, Rennes

Arbitre : M. Thual

Publicités

3 Commentaires

  1. Il faudra toute l’envie et la motivation du club entier pour arrêter cette spirale de défaites ( en tous genres). Staff et équipe complète doivent être dans un esprit uni et conquérant ! Amiens n’est pas une « petite  » équipe. Il n’y a pas de petites équipes en.ligue 1 ! Allez AMIENS !!!

  2. A quand une belle banderole en tribune nord “Allez les gars, on croit en vous“
    Montrez un peu de confiance les amis! Ca ne va pas etre simple mais il faut apporter notre soutient! On aura le temps de se lamenter cet ete si le besoin en est 😉
    Allez Amiens!!!

Laisser un commentaire