Titulaire face à Nancy, Saman Ghoddos n’en demeure pas moins un joueur dont l’avenir en Picardie reste encore très incertain. Ardemment courtisé par Brentford (Championship, D2), l’international iranien serait sur le point de trouver un accord avec le club anglais. 

Publicité


Brentford avance sur Ghoddos

Et si Serhou Guirassy n’était pas le seul élément offensif à avoir disputé son dernier match à la Licorne face à Nancy, samedi dernier ? Annoncé comme un des joueurs autour desquels Amiens allait reconstruire cette saison, Saman Ghoddos semble néanmoins en instance de départ depuis une quinzaine de jours. Et selon Loïc Tanzi, notre confrère de RMC Sport, le numéro 7 de l’Amiens SC serait en négociations avancées avec Brentford. Déjà intéressé par le meneur de jeu la saison dernière, le troisième du dernier Championship est récemment revenu à la charge pour s’attacher les services de Saman Ghoddos.

Publicité


Sortant d’une saison quasi blanche, Saman Ghoddos a décidé de prendre part à la préparation estivale et de débuter le championnat avec Amiens, sans pour autant exclure un départ d’ici début octobre. De son côté, le club picard ne s’opposera pas à un départ de son joueur si une offre estimée entre 7 et 10 millions d’euros est officiellement formulée. Un montant loin d’être intenable pour un club anglais, même si celui-ci évolue en deuxième division.

Publicité


A lire aussi : 

Amiens SC : Priorité défenseur central !

Nicolas Holveck (Rennes) : « Guirassy ? Amiens sait jusqu’où on est prêt à aller ! »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

3 Commentaires

  1. Bravo Ghoddos ! Superbe évolution sportive dans ta carrière que de partir de la L2 française pour rejoindre la L2 anglaise….👏 C’est juste une question de pognon… Que les mercenaires se cassent une fois pour toute et laissent la place à de vrais joueurs de clubs à l’esprit braqueurs dont l’ASC à véritablement besoin !

  2. il est clair qu’il s’est bien économisé samedi dernier, malgré quelques belles passes et tireur de coups francs et corner, il n’est pas allé au contact sur ses adversaires de peur de se blesser. On sent bien qu’il est sur départ…décevant alors que la direction l’annonçait comme le fer de lance de l’attaque en L2. reste akolo et otero

Laisser un commentaire