Amiens SC : Serhou Guirassy a toujours la cote outre-Manche


Meilleur buteur de l’Amiens SC cette saison, avec neuf réalisations au compteur, Serhou Guirassy suscite les convoitises de nombreux clubs anglais. Sous contrat jusqu’en 2022, l’attaquant risque fort de devenir le transfert le plus rentable de l’histoire de club.

La suite après cette publicité

Un club espagnol également dans la boucle

Si Amiens a misé six millions d’euros pour s’offrir les services de Serhou Guirassy l’été dernier, faisant de l’ex international espoir le transfert le plus onéreux depuis la montée en Ligue 1, celui-ci risque fort d’être rentabilisé lors du prochain mercato. Avec neuf buts à son actif cette saison, une activité incessante sur le terrain et des matches de référence contre le PSG et l’OM, l’ancien Lillois a tapé dans l’œil de plusieurs formations de Premier League, dont West Ham, Brighton, Bournemouth mais aussi et surtout Chelsea et Tottenham.

La suite après cette publicité

S’il n’est pas acquis que ces derniers clubs iront au bout de la démarche en formulant une offre de transfert pour Serhou Guirassy, leur intérêt pour l’avant-centre de 24 ans démontre la cote actuelle de ce dernier outre-Manche. Estimé à huit millions d’euros, il pourrait néanmoins partir pour une somme plus élevée au regard de la concurrence existante pour s’offrir ses services. D’autant que d’après la Cadena Ser, le club espagnol de Levante, actuel treizième de la Liga, aurait fait du joueur une de ces priorités pour renforcer son secteur offensif.

La suite après cette publicité

Conscient qu’il est à un tournant de sa jeune carrière, Serhou Guirassy, qui a déjà connu une expérience à l’étranger, à Cologne en Allemagne, ne compte pas se précipiter pour s’assurer de faire le bon choix. Et si l’Angleterre le fait rêver, l’attaquant reste pour le moment focalisé sur l’avenir de l’Amiens SC, dont il défend le combat pour le maintien du club en Ligue 1. Histoire de partir avec le sentiment du devoir accompli en ne laissant pas en difficulté un club qui lui permet de relancer sa carrière. Du côté de l’Amiens SC, on garde espoir de le vendre au-delà des dix millions d’euros, que le club soit encore ou non en Ligue 1.

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

Amiens SC : Bongani Zungu veut partir !

Christophe Pelissier : « Amiens en Ligue 2 ? Ça me rend triste »

2 Commentaires

  1. Au regard de la faible participation sur notre pétition (où sont nos samariens ?)
    Du faible engouement de la presse, des médias, des joueurs nous sommes presque condamnés.
    Il faut se réveiller et se battre, où sont nos supporters ???
    Que dire des politiques des hauts de France…..des fantômes !!!!
    Aux armes !!!!

Laisser un commentaire