Amiens SC : Serhou Guirassy, l’homme clé de la saison ?

Amiens SC entraînement Serhou Guirassy

Meilleur buteur de la préparation estivale, Serhou Guirassy est également apparu très à son aise face à Leganes, samedi dernier. Après six premiers mois encourageants avec l’Amiens SC, l’ancien attaquant semble en mesure de prendre pleinement son envol. Décryptage.

Un atout sous-utilisé ?

Avec trois buts au compteur, dont un doublé en seulement 45 minutes de jeu lors du premier match contre Boulogne-sur-Mer, Serhou Guirassy a signé une préparation estivale pour le moins convaincante. Et alors qu’un départ de Moussa Konaté est à l’ordre du jour, l’ancien joueur de Cologne devrait désormais endosser seul les responsabilités de buteur à la pointe de l’attaque picarde. « Pour ce qui est du poste de numéro 9, Serhou (Guirassy) nous donne à l’heure actuelle beaucoup de garanties, estime Luka Elsner. C’est un joueur de qualité, un attaquant de fixation, qui, j’en suis sûr, va beaucoup nous apporter durant la saison. Je suis très content de ce qu’il fait jusqu’ici, on compte beaucoup sur lui. »

Et s’il est vrai que ses coéquipiers ont pris l’habitude de s’appuyer sur lui durant la préparation, Serhou Guirassy n’en est pas moins apparu trop souvent esseulé aux abords de la surface de réparation adverse, notamment lors de la répétition générale contre Leganes. « Il a passé 90 minutes très loin de ses partenaires, reconnaît son entraîneur. On n’a pas réussi à lui donner le soutien nécessaire pour utiliser ses qualités. On aurait eu besoin de la présence d’un numéro 8 plus proche de lui, d’un joueur qui se projette. Si on utilise sa fixation mais qu’il ne se passe rien derrière, c’est plus facile pour l’adversaire. » Et bien plus complexe pour l’international espoir qui a besoin de monde autour de lui pour exister, pour bonifier son travail dos au but.

Or, Amiens n’a jamais trouvé la solution à ce problème dans le dispositif en 4-3-3 adopté lors des deux derniers matches de préparation. C’est finalement avec un meneur de jeu derrière lui que Serhou Guirassy sera le plus épanoui. « La clé peut être un système différent ou un positionnement différent », confirme Luka Elsner. Encore faut-il que l’entraîneur amiénois dispose de joueurs adéquats pour jouer de la sorte. Si Saman Ghoddos apparaît comme une solution naturelle, l’international iranien n’est pas ce joueur capable de prendre la profondeur. À l’inverse d’un certain Gaël Kakuta, en mesure d’être ce deuxième attaquant aux qualités complémentaires à celles de Serhou Guirassy.

Romain PECHON

À lire aussi : 

Serhou Guirassy : « On ne va pas se voir trop beau mais on a des objectifs »

Luka Elsner : « Il y a des choses à revoir »

Amiens SC : Kakuta, de prochaines heures décisives

Laisser un commentaire