Amiens SC : Stanley Segarel, l’éclosion sur le tard

amiens sc (b)

De retour à l’Amiens SC l’été dernier, Stanley Segarel brille depuis le début de saison en équipe réserve. Face à la pénurie d’attaquant en équipe première, l’attaquant a fait sa première apparition en Ligue 1 à l’âge de 24 ans face à Monaco, mardi dernier.

Un parcours sinueux 

En 2013-2014, Stanley Segarel avait disputé la bagatelle de dix minutes de jeu sous le maillot de l’Amiens SC pour le compte du 1er tour et des seizièmes de finale de la Coupe de la Ligue. À l’époque, Jordan Lefort et Oualid El Hajjam étaient déjà là. Et si ces deux derniers ont poursuivi leur progression à Amiens, participant activement à la folle ascension du club du National à la Ligue 1 en l’espace de deux ans, Stanley Segarel a de son côté fait le tour des clubs des Hauts-de-France ces quatre dernières années.

Barré à l’Amiens SC, le natif de Villiers-le-Bel rebondit dans le second club de la métropole : l’AC Amiens. Après six mois sous les ordres d’Azouz Hamdane, Stanley Segarel s’engage à Roye-Noyon, avant un nouveau passage à l’AC Amiens début 2016. C’est finalement à Beauvais, alors en National 3, que l’avant-centre va exploiter tout son potentiel. Deuxième meilleur buteur du club beauvaisien, il est pourtant poussé vers la sortie par Thierry Bocquet. Déçu mais pas abattu, Segarel confirme en réalisant une nouvelle saison aboutie en National 3 avec Grande-Synthe.

Une revanche personnelle

De quoi convaincre Patrice Descamps de miser sur lui pour être le leader d’attaque de la réserve de l’Amiens SC, cette saison. « Malgré les moments difficiles que j’ai pu traverser, j’ai su faire preuve de caractère pour pouvoir me remobiliser, affirme Ségarel à nos confrères du Parisien. Je n’ai pas lâché et, aujourd’hui, je suis revenu sur mes terres du début. » Un retour couronné de succès avec pas moins de huit buts inscrits en National 3 depuis le début de saison. Suffisant pour convaincre Christophe Pélissier de lui offrir une première apparition en Ligue 1 au goût de « revanche personnelle » pour Segarel.

« J’ai beaucoup joué avec la réserve et il y a un fossé énorme ! C’est impressionnant de passer devant les caméras, d’être devant des milliers de supporters, témoigne l’intéressé. Je n’ai pas eu beaucoup de temps sur le terrain, mais dans les valeurs j’ai fait ce qu’il fallait. Après, dans le jeu, il y a encore un fossé… Mais c’est une bonne première. » Qui donne de l’espoir au meilleur buteur de l’équipe réserve. « Tout est possible grâce au travail. Il faut croire en soi, j’ai cru en moi. Après cette première, j’aimerais grappiller d’autres minutes, signer mon premier contrat pro et participer au maintien en Ligue 1. »

Source : Le Parisien

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amiens SC

Guingamp – Amiens SC : buteur et joueur du match

Konaté Amiens SC

Mercato : Quelle est la valeur des joueurs de l’Amiens SC ?