Amiens SC : Stephen Odey « a choisi de ne pas être là »


Une semaine après être resté sur le banc face à Sochaux, Stephen Odey n’était même pas sur la feuille de match pour la réception de Toulouse, lundi soir en clôture de la 9ème journée de Ligue 2. Une sanction disciplinaire justifiée par Oswald Tanchot après la rencontre

La suite après cette publicité

Plusieurs retards successifs 

« Il est arrivé en retard, tout simplement. Il n’est pas là à la vidéo le matin. Ce n’est même pas un choix de ma part, c’est lui qui a choisi de ne pas être là. Ça pénalise le groupe, mais je crois que sur la durée, c’est plutôt gagnant faire ça plutôt que de fermer les yeux. On essaye de construire un groupe, une éthique de travail et il doit y avoir des choses basiques, très simples, mais que l’on doit respecter. Les horaires en font partie et un groupe, c’est ça. Quand en plus, c’est récurrent, que ce n’est pas un simple retard de trois minutes… Pour moi, c’est un non-évènement. Peu importe le joueur, on se doit d’avoir quelques règles en commun qui font qu’on a une identité, une façon de voir les choses. Aujourd’hui, c’était Stephen, mais demain ce sera terminé. Il y aura une sanction qui restera entre nous et ensuite ce sera remis à zéro et à lui de rentrer dans notre fonctionnement. »

La suite après cette publicité

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Un coup d’arrêt »

La marche était trop haute pour l’Amiens SC

Laisser un commentaire