Amiens SC : Stephen Odey, déjà le début de la fin ?

Stephen Odey Amiens SC
Panoramic

Plus titulaire depuis un mois et son but victorieux contre Grenoble, Stephen Odey est l’énigme de ce début de saison de l’Amiens SC. Recruté pour être le successeur de Serhou Guirassy et de Moussa Konaté, l’international nigérian est déjà en situation d’échec. De quoi craindre le pire le concernant ? Les polémistes de la Tribune des Sports de France Bleu Picardie en ont bien peur…

Une pente glissante

Le recrutement n’est pas une science exacte, mais le moins que l’on puisse dire c’est que les choix de John Williams en ce qui concerne le secteur offensif ne sont pas très inspirés depuis quelque temps. Après l’échec du recrutement de Juan Otero, buteur toutes les 835 minutes, le pari onéreux et manqué au sujet de Chadrac Akolo, recruté de manière définitive pour plus de quatre millions d’euros tout compris, ou bien encore le prêt infructueux de Fousseni Diabaté, le recruteur en chef de l’Amiens SC semble une nouvelle fois s’être trompé au sujet de Stephen Odey.

Seul avant-centre de métier recruté durant le mercato estival, alors que Serhou Guirassy et Moussa Konaté ont tous deux fait leurs bagages, l’international nigérian peine à s’imposer alors qu’il ne dispose pas de la moindre concurrence établie. Peu performant à l’entraînement, selon l’aveu même d’Oswald Tanchot, le joueur prêté par Genk s’est également fait remarquer par une attitude quelque peu dilettante en dehors des terrains, comme l’atteste son retour lors d’une séance vidéo de jour de match. Sanctionné par son entraîneur, Stephen Odey peine depuis pour retrouver sa place depuis cet incident.

L’Amiens SC et la terrible preuve par le 9

A tel point qu’Oswald Tanchot s’est de nouveau passé de ses services, préférant aligner l’inexpérimenté Darell Tokpa, contre Clermont samedi dernier. De quoi envisager la fin prématurée de l’aventure de Stephen Odey en Picardie ? « Ça sent très mauvais, constate Antoine Caux du JDA. En général, les histoires d’amour finissent mal mais là on n’a même pas eu le droit à la passion du début d’aventure. Ça s’annonce difficile pour les semaines à venir. » « C’est difficile à comprendre, parce que le recruteur de l’ASC en avait fait le choix numéro 1. En principe, il connaît son état d’esprit et s’il va correspondre à notre club, souffle Fabien Reinert. J’ai bien peur qu’on ne le voie plus du tout sur le terrain. »

Même si Oswald Tanchot n’a pas fermé la porte à son joueur, Stephen Odey va désormais devoir cravacher pour (re)trouver grâce aux yeux de son coach, qui semble prêt à composer sans lui, dans l’attente d’un hypothétique renfort au mercato hivernal.

Source : France Bleu Picardie

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
DAVID OBATON
DAVID OBATON
2 mois il y a

Et si Mustapha Sangaré, joueur du Racing Club de France. Auteur de 8 buts en 6 matches, l’avant-centre de 21 ans signe son premier contrat professionnel avec les Picards, pensionnaires de Ligue 2… Serait le nouveau Yohan Touzghart que l’on avait récupéré à GRACE en …. DH !!!

Blackwhite
Blackwhite
2 mois il y a

ET Jack LAHNE !
Va t-on lui donner sa chance ou pas ?

Oualid El Hajjam Amiens Troyes

Oualid El Hajjam : « Amiens reste une période inoubliable »

Iron Gomis Amiens SC

Amiens SC : Iron Gomis rêve de la sélection nationale