Amiens SC - Paris
Tanguy Kouassi, auteur d'un doublé sur la pelouse de La Licorne samedi soir.

Dix jours après un match nul qui n’avait pas été une excellente opération comptable contre l’Olympique Lyonnais, l’Amiens SC a finalement connu pareil sort face au Paris Saint-Germain. Incapables de concrétiser par de gros points ses progrès dans le jeu depuis le début du mois, les Picards s’enfoncent à une inconfortable dix-neuvième place. 

Nîmes ne s’arrête plus, Dijon grappille 

L’euphorie suscitée par le prolifique et spectaculaire match nul contre le Paris Saint-Germain (4-4) a rapidement cédé place à la réalité du classement. Malgré ce coup d’éclat, l’Amiens SC voit l’écart avec le premier club en dehors de la zone rouge grandir encore un peu plus à l’issue de cette 25ème journée de Ligue 1 Conforama. La faute à Nîmes, décidément irrésistible et tombeur d’Angers (1-0). Avec douze points pris sur les cinq dernières rencontres, les Gardois sortent même de la zone rouge pour la première fois depuis de longs mois.

Malmené et finalement mené au score un peu après l’heure de jeu, Dijon a su arracher un bon point contre Bordeaux grâce à un doublé de Mounir Chouiar (2-2). La donne est sensiblement la même pour Metz, qui a su préserver sa cage inviolée pour accrocher le FC Nantes (0-0). Finalement, seul Toulouse a fait pire que les Amiénois en concédant une quatorzième défaite en quinze rencontres. De quoi susciter des regrets toujours plus grands quand on sait qu’Amiens est donc la seule équipe à ne pas avoir battu les Toulousains sur les trois derniers mois de compétition.

Ainsi, Amiens compte désormais cinq points de retard sur le barragiste, à savoir Dijon, et six longueurs de débit sur Nîmes, nouveau dix-septième. Le tout avant un déplacement qui s’annonce périlleux à Strasbourg, samedi prochain. Malgré son match époustouflant contre le PSG, la situation s’est donc encore un peu plus détériorée pour les Picards. 

A lire aussi : 

L’Amiens SC sauve un point dans un match de folie !

[J25] Amiens SC – PSG : notez le match et désignez le MVP

4 Commentaires

  1. C’est sur qu’avec de presque bon match, ça donne des presque victoire et presque des points au classement…
    Au final on aura presque un maintient en finissant 19eme !

    Pendant ce temps là, les autres ne traînent pas en route, ils prennent de la confiance en plus des points…
    Le gouffre sera bientôt irrémédiable, plus le temps passe et plus il faudra un miracle.
    0 victoire sur les 12 derniers matchs, si par miracle on en gagné 2 de suite on ne sortirait même pas de cette situation…

  2. Place aux joueurs; ces calculs savants ne reflètent pas la réalité. Tout le monde donnait Amiens perdant contre Paris ! Et pourtant ils n’ont pas perdu. Toujours regarder devant et.non.dan.le rétro ! Allez Amiens !

  3. Ce sera un travail de longue haleine pour les joueurs. Les 45 points du maintien se trouvent désormais à 8 victoires.
    Pendant que nos adversaires directs gagnent, d’autres se touchent sur le terrain, à commencer par Saint Étienne et Angers. C’est pas terrible pour Nantes non plus ces derniers temps.
    Il reste dommage de s’être pris 2 buts en 5 minutes par un défenseur central dont je n’avais entendu que vaguement le nom avant ce match..

  4. a lire les articles on pourrait sue seul amiens doit rencontrer paris lyon Marseille et bien d autre faut arrêter de toujours les rabaisser c est franchement énervant soulant c est que de la critique franchement ça ne serre a rien qu ils jouent en ligue 1 c est critique critique et arrête de dire qu avec pelissier c’etait plus facile faut y a juste a regarder le classement heureusement que les 2 derniers étaient à la traîne sinon je ne suis pas sur qu ils se seraient maintenus niveau victoire nul et défaite c etait pas terrible

Laisser un commentaire