Même si Amiens s’est dépouillé pour tenir en échec l’Olympique Lyonnais, vendredi soir, les polémistes de l’émission la Tribune des Sports, diffusée chaque lundi sur France Bleu Picardie et animée par Mathieu Dubrulle, restent encore mesurés sur le visage affiché par la formation entraînée par Luka Elsner qui doit encore gagner en régularité.

Un double-visage qui intrigue

Malgré le nul arraché contre Lyon, l’Amiens SC a semblé tout autant rassurer qu’inquiéter. Plus que malmené dans le premier acte, l’ASC aurait pu être dans les cordes dès la mi-temps « Si Lyon ne loupe pas ses occasions en première période, le match peut être plié à la mi-temps et le score assez sévère« , assène Pascal Candas, président du RC Doullens. « Attention à ne pas rester uniquement sur le sentiment laissé par la seconde période, confirme Romain Pechon, notre rédacteur en chef. Ce serait une erreur d’oublier qu’Amiens était en grande difficulté en première période. » Néanmoins, la réaction lors de la seconde période incitait également à l’optimisme. « Si cette deuxième mi-temps est proposée contre des équipes du même calibre qu’Amiens, il y aura les trois points au bout assez souvent« , positivait Pascal Candas.

« Ce qui est positif en deuxième période, c’est qu’on ne s’est pas affolé, on a posé le jeu, on a tenté de passer par les côtés, sans balancer le ballon, appréciait également Fabien Reinert. On commence à entrevoir un fond de jeu. Ce sera peut-être bien le salut cette saison. » L’optimise quasi-général était également rapidement tempéré par le passé récent d’Amiens. « Il y a un mois, après le match contre Lille, on disait que la saison était lancée et qu’Amiens tenait sa victoire référence, rappelle Romain Pechon. Finalement, avant Lyon, on était revenu au point de départ, les certitudes ayant volé en éclats. Il faut confirmer sur des matches à la portée de l’Amiens SC pour donner de la valeur à ce match nul. » « Il faut désormais ramener un résultat de Metz, confirmait Fabien Reinert. C’est dans ce genre de matches qu’il faut impérativement prendre des points. »

C’est avec cet état d’esprit que l’Amiens SC devra donc se rendre en Moselle ce week-end afin de confirmer que la deuxième mi-temps réalisée contre l’Olympique Lyonnais n’était pas qu’un état passager.

Source : France Bleu Picardie

A lire aussi

> [J5] Amiens SC – OL : un match référence ?

> L’Amiens SC a démontré du caractère

Laisser un commentaire