Amiens SC : Un numéro 9 comme priorité ?

Stephen Odey Amiens SC
Panoramic

Alors que le mercato d’hiver vient d’ouvrir ses portes, le 11 Amiénois se place dans la peau du responsable du recrutement de l’Amiens SC. A partir de besoins identifiés, nous vous proposons une liste de joueurs parmi lesquels vous allez devoir trancher pour forger le recrutement de ce mois de janvier. On termine notre tour d’horizon avec le secteur offensif et la très probable arrivée d’un nouveau numéro 9.

De la concurrence pour Stephen Odey ?

Avec seulement quatorze buts inscrits en première partie de saison, l’Amiens SC a affiché de sérieuses lacunes sur le plan offensif jusqu’ici. Si la responsabilité de cette défaillance ne doit pas reposer sur les seules épaules de Stephen Odey, le Nigérian n’a pas forcément eu l’impact escompté à son arrivée. Après des débuts prometteurs, alors que Moussa Konaté n’était pas encore parti, le joueur prêté par Genk a donné le sentiment de descendre du train en marche courant octobre. Sanctionné pour raisons disciplinaires et sportives, l’attaquant de 22 ans est ainsi resté plus d’un mois sans jouer ou presque.

Stephen Odey (Amiens SC) : « Plus de confiance et d’amour dans l’équipe »

Début décembre, les dirigeants amiénois avouaient alors que le recrutement d’un nouveau numéro 9 était la priorité absolue du prochain mercato hivernal. Certains confiaient même que le dossier était en bonne voie et qu’une concrétisation était espérée dès le début du mois de janvier. Depuis, Stephen Odey est revenu en grâce ou presque au sein du onze de départ d’Oswald Tanchot. Buteur contre Dunkerque, il a ainsi contribué de manière active au bon mois de décembre du club picard, affichant au passage les prémices d’une belle complémentarité avec Steven Mendoza.

Miser sur un 9 qui connaît la Ligue 2 ?

Suffisant pour stopper les négociations à propos de l’arrivée d’un nouvel attaquant ? Ce n’est pas la tendance du moment. Et même si Mustapha Sangaré semble en mesure de s’intégrer dans la rotation, le board amiénois n’a pas abandonné l’idée de faire venir un attaquant supplémentaire au cours de ce mois de janvier. Le problème est qu’un attaquant performant, rendu disponible par son club et correspondant aux moyens financiers de l’Amiens SC ne court pas forcément les rues. Si on se tourne vers la Ligue 1, le profil d’Umut Bozok – qui a déjà inscrit 24 buts sur une saison en Ligue 2 et qui ne joue plus à Lorient – pourrait correspondre au portrait-robot préalablement établi. Le problème est que les relations entre les deux clubs ne sont pas vraiment au beau fixe depuis un petit moment.

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « Le mercato ? Les entraîneurs sont souvent les grands perdants »

Dès lors, difficile d’imaginer Lorient rendre service à l’Amiens SC. La donne est différente avec Dijon, qui cherche un point de chute en Ligue 2 à Aurélien Scheidler, cinq buts avec Orléans la saison passée. Néanmoins, le CV du joueur n’offre que très peu de garanties quant à sa capacité à être un vrai renfort pour un club qui vise la première partie de tableau. Dans un tout autre style, Amiens pourrait jeter son dévolu sur Gaëtan Charbonnier, cantonné à un rôle de remplaçant derrière le duo Cardona-Mounié à Brest. Grand habitué de la Ligue 2, l’ancien Rémois pourrait être un renfort de choix et le complément idéal à Stephen Odey dans l’optique d’une attaque à deux têtes.

Dans l’optique où Brest refuserait de discuter pour un prêt de son attaquant, Idriss Saadi de Strasbourg pourrait également être cet attaquant de complément connaissant parfaitement la Ligue 2. Reste qu’un des profils évoqués jusqu’ici ne colle avec la stratégie de recrutement de John Williams, à savoir la relance de joueurs en manque de temps de jeu à l’étranger ou bien encore des paris sur de jeunes joueurs à fort potentiel. Sans doute de quoi nous réussir une nouvelle surprise et donc un choix exotique que personne n’aura anticipé.

Votre avis compte ! 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Amiens SC Ciss

Amiens SC : Une animation offensive à reconstruire ?

Guingamp Palun

[J18] Un joueur de Guingamp positif à la Covid-19