Amiens SC : Un remplaçant pour Steven Mendoza ?

Amiens SC Mendoza
Panoramic

Alors que le mercato d’hiver vient d’ouvrir ses portes, le 11 Amiénois se place dans la peau du responsable du recrutement de l’Amiens SC. A partir de besoins identifiés, nous vous proposons une liste de joueurs parmi lesquels vous allez devoir trancher pour forger le recrutement de ce mois de janvier. On poursuit notre tour d’horizon avec le secteur offensif, la probable quête d’un remplaçant à Steven Mendoza, perpétuellement en instance de départ.

Un trou béant à combler ?

Avec quatre réalisations – dont trois sur penalties, Steven Mendoza est aujourd’hui le meilleur buteur de l’Amiens SC. Or, l’international colombien est aujourd’hui en instance de départ. Absent contre Ajaccio, le virevoltant numéro 20 souhaite – comme à chaque mercato – trouver un nouveau point de chute. A six mois de la fin de son contrat le liant au club picard, Steven Mendoza pourrait cette fois-ci bien prendre son envol. Un départ qui pourrait offrir du temps de jeu à des joueurs jusqu’ici remplaçants, à l’instar de Jayson Papeau. C’est en tout cas le discours tenu par la direction du club en interne.

Amiens SC : Oswald Tanchot justifie les absences de Mendoza, Otero et Lomotey

Néanmoins, le départ de Steven Mendoza devrait s’accompagner de celui de Juan Otero, dont l’officialisation du transfert est attendue assez rapidement. Et on sait également que les dirigeants amiénois n’ont pas perdu espoir de trouver une porte de sortie à Chadrac Akolo, dont le salaire demeure un poids pour les finances du club. Si au moins deux de ces trois potentiels départs venaient à se concrétiser, on imagine mal l’Amiens SC se contenter des joueurs actuellement au sein de son effectif. Dès lors, l’hypothèse du recrutement d’un ailier pourrait devenir assez concrète. Or, le club picard ne compte pas faire de folies cet hiver, aspirant avant tout à récupérer des joueurs à moindre coût.

L’Amiens SC en quête d’un latéral gauche

C’est donc le profil d’une arrivée sous la forme d’un prêt qui devrait tenir la barre. Toujours en manque de temps de jeu à Bâle, Aldo Kalulu pourrait donc être relancé. Le problème est que l’ancien joueur de Sochaux fut assez échaudé par la finalité des négociations en octobre dernier. L’autre piste naturelle mène à Cyrille Bayala, poussé vers la sortie du côté de Lens. Proposé l’été dernier, l’international burkinabé est de nouveau sur le marché. Très intéressé, Sochaux semble aujourd’hui tenir la corde pour récupérer le joueur de 24 ans, qui pourrait bien être libéré de manière définitive par Lens.

Luigi Mulazzi (Amiens SC) : « On n’avait rien promis à Kalulu ! »

Comme souvent avec John Williams, les regards devraient donc se tourner vers l’étranger. A moins de tenter un prêt du jeune Marley Aké, apparu à huit reprises en Ligue 1 avec Marseille sur la première partie de saison, ou bien encore de tenter de relancer Kévin Monnet-Paquet, éloigné des terrains pour cause de blessure ces derniers mois, ou Samuel Grandsir, qui végète à Monaco depuis de longs mois alors qu’il était promis à un grand avenir lors de son éclosion en Ligue 2 sous le maillot de Troyes. Reste enfin le recours au marché des joueurs libres, avec l’espoir de réaliser un bon coup à l’image d’Arnaud Lusamba.

Votre avis compte ! 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Nathan Monzango Amiens SC

Nathan Monzango (Amiens SC) : « Je ne prends rien comme acquis »

Julien Lomboto : « Tout a été très vite mais j’y étais préparé »