Amiens SC : Une colère qui suscite de l’adhésion


Si l’Amiens SC a retrouvé le chemin du succès, le week-end dernier contre Grenoble, le climat entourant le club demeure assez pesant. En cause, une lassitude des supporters à propos de la gestion du club et de la stratégie des dirigeants en termes de mercato. De quoi déboucher sur des banderoles qui suscitent l’adhésion de la majorité des suiveurs du club. 

La suite après cette publicité

Ingratitude ou inquiétude légitime ?

Simple action symbolique ou véritable acte de rupture dans la relation entre les dirigeants et les supporters, les banderoles déployées par le groupe de supporters Tribune Nord Amiens ont trouvé un certain écho chez l’ensemble des supporters de l’Amiens SC. En effet, selon un sondage réalisé sur notre site entre le 14 et le 20 octobre, 62% des votants affirment être en accord avec cette démarche et le message en question. A l’inverse, 31% des sondés sont en rupture avec l’action du kop de supporters Tribune Nord Amiens. A noter que 7% des lecteurs du 11% n’ont pas souhaité exprimer leur avis sur le sujet.

La suite après cette publicité

Dans la foulée de cette première initiative, les supporters de la Tribune Nord ont affiché trois autres banderoles au cours du match entre l’Amiens SC et Grenoble. La première, déployée avant même le coup d’envoi et à l’extérieur du stade était sans équivoque : « Direction : vous tuez le club, réveillez-vous ou cassez-vous !!! ». Toujours exposée à l’issue de la rencontre, celle-ci était suivie de deux autres messages, en tribune cette fois-ci. La deuxième aussi courte que percutante fut déployée dans le premier quart d’heure : « Rendez-nous l’ASC » . La troisième, visant directement John Williams : « Williams, casse-toi », est apparue en cours de seconde période.

La suite après cette publicité

Encore en convalescence, l’Amiens SC a désormais pour double mission de remonter au classement et reconquérir le cœur de ses supporters. Et seule une succession de bons résultats – acquis avec un état d’esprit irréprochable – permettra d’accélérer ce processus de réconciliation. 

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

L’Amiens SC fait fonctionner la machine à cash

Amiens SC : Arnaud Lusamba, un « milieu intelligent » qui doit « se prendre en main »

Laisser un commentaire