Amiens SC Elsner

Malgré le manque de solutions défensives à sa disposition, Luka Elsner pourrait bien se laisser tenter par une défense à cinq face à Toulouse, ce samedi. Le tout autour du tandem Calabresi-Lefort comme point de départ.

Blin un cran plus bas ? 

Sans Bakaye Dibassy et Prince Gouano, Luka Elsner va devoir compléter revoir ses plans au moment de constituer sa défense, ce samedi soir. « Il faut accepter la réalité que notre seul défenseur de métier est Jordan Lefort. Il faut qu’on trouve des solutions autour de ça, commente-t-il. De son côté, Arturo (Calabresi) a beaucoup joué en défense centrale la saison dernière. Dans une défense à cinq, certes, mais il a la capacité à occuper ce poste et d’être viable à celui-ci. »

D’autant qu’Arturo Calabresi pourrait bien ne pas être dépaysé puisque son entraîneur ne s’interdit pas de jouer avec cinq défenseurs à Toulouse. « On ne peut pas aller là-bas avec un seul plan de bataille, il y a plusieurs idées, confie Elsner. On a donc travaillé plusieurs solutions cette semaine. Nous avons plusieurs idées et plusieurs plans et on fera le choix qu’il faut pour débuter ce match contre Toulouse. Jouer à quatre ou à cinq derrière, je ne pose pas ça comme une contrainte. »

Avant tout intéressé par « les intentions de jeu et les zones du terrain à bien occuper » Luka Elsner devra quoi qu’il arrive composer avec les moyens du bord et ainsi être amené à faire redescendre d’un cran Alexis Blin. Prêt à répondre présent qu’importe sa position sur le terrain. Réponse, ce soir, sous les coups de 19 heures ! 

R.P.

À lire aussi : 

[J4] Toulouse – Amiens SC : Les raisons d’y croire

Amiens SC : Arturo Calabresi déjà en première ligne

[J4] Comment suivre Toulouse – Amiens SC ?

Laisser un commentaire