Amiens SC : Une frappe de Kakuta et rien d’autre


Après le dixième nul de la saison de l’Amiens SC décroché à Strasbourg (0-0), le 11 Amiénois vous livre les flops de la rédaction à l’issue de la 26ème journée de Ligue 1 Conforama.

La suite après cette publicité

Une frappe de Kakuta et rien d’autre

Après une prestation XXL de l’escouade offensive picarde face au Paris Saint-Germain, l’on attendait un ASC entreprenant dans ce domaine samedi soir. Malheureusement, pris dans l’étau physique alsacien, les Amienois se sont surtout évertués à bien défendre n’ayant plus beaucoup de jus lorsqu’ils étaient en possession du ballon. Seule vraie occasion picarde, cette frappe bien repoussée par Sels en début de seconde mi-temps. Insuffisant pour pouvoir espérer autre chose que le partage des points.

La suite après cette publicité

Amiens à petits pas

Avec 6 points de retard sur Nîmes et 5 sur Dijon avant le début de cette 26ème journée, l’ASC était presque dans l’obligation d’un résultat pour ne pas voir son retard s’accentuer. Si Nîmes s’est finalement incliné à Rennes, Dijon a décroché un bon nul face à Monaco et sort de la zone rouge. Amiens grappille mais il va vite falloir goûter à nouveau à la victoire pour espérer combler ce retard et revenir dans la course au maintien.

La suite après cette publicité

Une pluie de cartons jaunes

Si l’ASC s’est montré à sa main dans l’impact et dans les duels, il en a payé un lourd tribu en terme d’avertissements. Avec pas moins de 6 cartons jaunes reçus sur la pelouse de la Meinau (contre seulement 2 pour les locaux), les Amiénois battent leur record cette saison alors que Serhou Guirassy sera déjà absent samedi prochain face à Metz pour une accumulation d’avertissements.

La suite après cette publicité

Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

Luka Elsner (Amiens SC) : « Pas d’autre choix que d’être content »

Haitam Aleesami (Amiens SC) : « Ils ont détruit notre jeu »

Laisser un commentaire