Amiens SC : Une saison qui laisse de gros regrets


Outre les déboires administratifs que l’Amiens SC connaît aujourd’hui, cette saison 2019-2020 ne restera pas gravée dans les mémoires collectives. En effet, avec 23 points glanés en 28 matches, les résultats n’ont pas été à la hauteur et certains faits ont déçu les supporters. Retour sur les flops de cette (demi)saison 2019-2020.

La suite après cette publicité

Un mercato qui n’aura pas porté ses fruits

Certains diront que ça ne peut pas fonctionner à tous les coups, d’autres que c’était prévisible… Si l’Amiens SC avait su se renforcer lors de l’hiver 2019, la dernière mouture du marché d’été a été beaucoup moins convaincante au regard des performances individuelles des uns et des autres. Gaël Kakuta a globalement déçu et a peiné à retrouver la même influence que son premier passage en Picardie. Quant à Chadrac Akolo et Fousseni Diabaté, leurs saisons respectives ont vite tourné au fiasco au regard de leurs statistiques faméliques. Enfin, les défenseurs Haitam Aleesami et Christophe Jallet n’ont pas su faire oublier leurs deux prédécesseurs. Seule vraie satisfaction, l’italien Arturo Calabresi a su s’ériger comme l’homme fort sur le coté droit de la défense. Enfin, n’oublions pas les deux recrues du mercato hivernal, Nicolas Opoku et Isaac Mbenza. Difficile de juger leurs performances, faute d’avoir un recul suffisant pour analyser leur apport au sein de l’équipe amiénoise.

La suite après cette publicité

Une défense aux abois

Le constat est saisissant et sans appel : Amiens a pris beaucoup trop de buts. La faute à une défense trop friable qui a montré ses limites lors de certaines confrontations. Avec 50 buts encaissés en 28 matches, les Samariens possèdent l’avant-dernière défense du championnat, loin de l’hermétisme dont ils avaient fait preuve lors de leur première saison dans l’élite (seulement 42 buts encaissés). Si ce chiffre est à relativiser en raison d’un réel désir de produire du jeu, impliquant, par conséquent de plus grands risques, l’Amiens SC n’aura jamais réussi à hausser le ton dans ce domaine, ni même à redresser la barre. Il faudra donc absolument corriger le tir la saison prochaine…

La suite après cette publicité

Les confrontations directes ratées

Que dire… Sans doute l’un des plus gros regrets cette saison. Si Amiens a su nous régaler lors de certaines confrontations (cf la victoire contre Marseille), d’autres nous ont laissé « perplexes ». Perplexes… disons même en colère et affligés par tant de médiocrité et de prostration de l’équipe. La défaite à domicile contre Strasbourg (0-4) a fait mal à l’égo et à l’orgueil des supporters et disons-le à l’ensemble des acteurs du football amiénois. Citons également le piteux match nul face à Toulouse (0-0) ou encore la défaite face à Metz toujours à domicile (0-1), des rencontres pourtant décisives dans la course au maintien. L’Amiens SC a souvent raté le coche, ce qui l’a, ainsi, empêché de faire la différence vis-à-vis de ses concurrents…

La suite après cette publicité

Rémi GERARD

A lire aussi : 

Amiens SC : Que savez-vous de la saison de Serhou Guirassy ?

Amiens SC : Quel avenir pour Gaoussou Traoré ?

Laisser un commentaire