Actuellement concentré sur la défense de sa place en Ligue 1, suite à la décision du conseil d’administration de la Ligue de football professionnel de procéder aux relégations des deux derniers, l’Amiens SC n’en demeure pas moins tourné vers la saison prochaine avec un effectif qui s’annonce profondément renouvelé. 

Publicité


Des velléités de départ…

« On est obligés de faire face aux différents scénarios, parce que la suite peut avoir deux visages (ndlr : la Ligue 1 ou la Ligue 2). En cas de Ligue 2, il y aura forcément un important renouvellement de l’effectif. » Prononcée par Luka Elsner lors du premier Facebook Live collectif organisé la semaine dernière, cette phrase pourrait rapidement devenir réalité, même dans l’attente d’une décision à propos d’une probable relégation en Ligue 2. Effectivement, l’Amiens SC est confronté à une multitude de dossiers qui ne seront pas évidents à gérer lors de cette intersaison.

Publicité


En fin de contrat à l’été 2021, Bongani Zungu a déjà fait part aux dirigeants de son désir de quitter le club. La tendance est également à un départ pour Moussa Konaté, désireux de découvrir un nouvel environnement et à qui il reste également une seule année de contrat. Sur le départ depuis de nombreux mois, Steven Mendoza ne sera pas retenu. Déjà courtisés par plusieurs formations de l’élite, Thomas Monconduit et Gaël Kakuta seront quant à eux impossibles à retenir en cas de relégation en Ligue 2. Principale valeur marchande de l’effectif amiénois, Serhou Guirassy est quoi qu’il arrive promis à un départ.

Publicité


Et des départs inéluctables

Reste alors à trancher l’avenir des internationaux Bakaye Dibassy et Haitam Aleesami, respectivement sous contrat jusqu’en 2021 et 2022. Un temps supervisé par de nombreux clubs allemands, le Malien était dans le viseur de DC United (MLS) l’hiver dernier. Nul doute qu’il trouvera un nouveau point de chute en cas de relégation du club picard. En ce qui concerne le Norvégien, il garde une bonne cote en Italie où son agent a déjà activé ses réseaux dans l’optique d’une relégation de l’ASC. Très attaché au club, Régis Gurtner ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait.

Publicité


En attendant, Amiens aurait déjà acté le départ de deux autres joueurs expérimentés : Mathieu Bodmer et Christophe Jallet. Selon les informations de l’Equipe, le premier pourrait intégrer l’organigramme du club picard, potentiellement au sein de la cellule de recrutement, tandis que le second ne serait pas contre une dernière danse en Ligue 1. En outre, le club présidé par Bernard Joannin va automatiquement enregistrer les départs de Nicholas Opoku, Isaac Mbenza, Arturo Calbresi et Fousseni Diabaté, tous prêtés cette saison et qui vont regagner leur club respectif.

C’est donc une grande reconstruction qui attend Luka Elsner, qui pourrait bien repartir de zéro dans l’hypothèse d’une relégation confirmée en Ligue 2. D’autant que l’avenir de John Williams demeure encore en suspens, lui dont le nom circule toujours du côté de Monaco, qui devrait annoncer dans les prochains jours l’identité de son directeur sportif. Une incertitude de plus à prendre en compte.

A lire aussi :

Luka Elsner (Amiens SC) : « On a quand même une part de responsabilité »

Amiens SC : [2019/2020] Amiens au bord du gouffre

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sam D
Sam D
5 mois il y a

k

Sam D
Sam D
5 mois il y a

Régis venant d’emménager dans mon quartier (petit village de la Somme très sympathique par ailleurs), il ne devrait pas quitter le navire comme les rats colombiens…

Pascal D
Pascal D
5 mois il y a

Logique de quitter le navire….l’aspect économique est le principal vecteur de décision chez la plupart des joueurs. C’est dommage, mais nous allons retrouver l’entre chambre du foot, la L2