Chaque semaine, nous vous donnons des nouvelles des hommes qui ont quitté l’Amiens SC durant le mercato estival. Cette semaine, les nouvelles sont globalement mauvaises pour les anciens qui étaient sur les pelouses. Découvrez l’ensemble des performances lors de la dernière semaine de compétition. 

Oualid El Hajjam (Troyes, Ligue 2)

Malgré un début d’année catastrophie, l’ESTAC de Oualid El Hajjam est tout de même en très bonne position dans la course à la montée. Sur la pelouse de Caen, les Troyens ont mis du temps avant de trouver la faille (0-1), mais ont empoché trois points plus que précieux suite aux défaites de Lorient et Lens. Troyes n’est plus qu’à trois points de la deuxième place, synonyme de montée en Ligue 1.

Christophe Pélissier (Lorient, Ligue 2)

Deux de chute pour le leader lorientais ! Contre Clermont, autre candidat à la montée, les protégés de Christophe Pélissier ont connu un deuxième revers de rang, la faute à un dernier quart d’heure fatal. Une expulsion et un but concédé dans ces quinze dernières minutes et Lorient ne compte plus que six points d’avance sur Ajaccio, troisième.

Erik Pieters (Burnley, Premier League)

Une victoire mais toujours pas de temps de jeu pour le latéral gauche néerlandais. Erik Pieters n’a en effet pas pris part au succès de Burnley sur la pelouse de Southampton (2-1), regardant ses partenaires s’imposer depuis le banc.

Emil Krafth (Newcastle, Premier League)

Toujours blessé, c’est depuis chez lui qu’Emil Krafth a assisté à la déroute des Magpies à l’Emirates Stadium. Newcastle a totalement craqué en seconde période, encaissant les quatre buts de la rencontre dans le deuxième acte. Les partenaires du Suédois sont treizièmes avec sept points d’avance sur le premier relégable.

À lire aussi : 

> Amiens SC : Première défaite pour Lefort

> Amiens SC : De belles raisons d’y croire !

Laisser un commentaire