Publicité


Tout récent champion de Suisse, grâce à un succès acquis vendredi soir, Jordan Lefort s’est confié à nos confrères de la télévision suisse pour évoquer son évolution et sa joie de fréquenter un club comme les Young Boys.

Publicité


Champion national, titulaire et épanoui en dehors, l’ancien défenseur de l’ASC a gagné son pari en partant l’hiver dernier. Pourtant tout n’a pas été simple, avec un arrêt de la Super League qui s’est produit très peu de temps après son arrivée. « C’était quelque chose que l’on devait faire même si c’est vrai que c’était un peu compliqué de s’arrêter à ce moment du championnat, avoue-t-il à nos confrères de la RTS. Il ne faut pas voir son intérêt personnel, c’est un enjeu mondial. Il y a la santé avant tout. Il y a eu des millions d’infectés, énormément de morts donc il faut mettre le personnel de côté pour voir que le confinement a eu des effets plutôt positifs quant à la progression du virus. Le seul point compliqué de tout ça c’est qu’en dehors de ma copine, je n’avais pas mes proches. »

L’ancien amiénois a toutefois pu se consoler grâce au titre acquis, mais aussi par le temps de jeu obtenu du côté de Berne. « Il faut savoir se gérer. Les entraînements deviennent plus de la récupération. Les premiers matches ont été compliqués parce que même en amical on ne jouait que soixante minutes, continue Lefort. Il y a eu un temps d’adaptation et une fois qu’on prend le rythme, ça va. Le coach fait appel à moi et j’essaye de donner le meilleur. Je me mets au service du collectif et du coach en donnant le maximum peu importe le temps de jeu. J’aime bien les deux postes de central et de latéral, mais dans une équipe comme les Young Boys qui aime avoir le contrôle du ballon, quand on est sur le côté on est amené à participer offensivement. C’est plaisant. »

Publicité


Du côté de la capitale helvétique, celui qui est engagé auprès de la SPA (ndlr : il est parrain de celle de Poulainville) et de la banque alimentaire pour des causes qui lui « tiennent à coeur« , l’ancien défenseur de l’Amiens SC semble épanoui et estime avoir évolué positivement. « En signant ici, c’était forcément une progression, apprécie-t-il. Je côtoie des joueurs très techniques avec une bonne vision de jeu et aussi de supers jeunes, et entouré de tout ça, on est obligés d’évoluer. L’Europe sera encore une marche de plus et un pas de plus dans ma carrière. Une carrière, ça va vite, j’ai 27 ans, et c’est quelque chose que je vais prendre avec beaucoup de joie et de bonne humeur. » Et, comme souvent au cours de sa carrière, avec un risque de surprendre positivement.

Publicité
Publicité


Votre avis compte !

Source : RTS

A lire aussi :

Amiens SC : Aurélien Chedjou intéresse Brest

Haitam Aleesami quitte l’Amiens SC !

Publicité
Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Nabla
Nabla
1 mois il y a

Aurait pu etre un element très important pour nous en ligue 2 mais apres toutes ces années il n’aurait pas été honete de l’empecher de poursuivre sa carriere à plus haut niveau