Angers – Amiens SC : les chiffres à retenir

Angers Amiens SC

En ramenant un point d’Angers samedi dernier, Amiens a fait tourner le compteur. L’ASC compte 7 points d’avance sur Guingamp, le barragiste, au moment d’aborder la trêve internationale. Le maintien est désormais entre les mains des joueurs qui ne doivent pas regarder les autres équipes. Revenons sur la rencontre face à Angers avec les chiffres à retenir.

La suite après cette publicité

2


Régis Gurtner a sauvé ses partenaires samedi dernier en arrêtant un penalty de Lopez. C’est la deuxième fois de la saison qu’il arrête un penalty. Le dernier à s’être cassé les dents face au portier amiénois était Dimitri Payet. Grâce à son sauvetage, il permet à ses coéquipiers de repartir avec un point d’Angers.

La suite après cette publicité

4


Pas moins de 4 joueurs de l’Amiens SC ont écopé d’un carton jaune ce samedi. Alors que l’ASC apparaissait à la 2ème place du classement du fair-play, les Amiénois tombent au 5ème rang. C’est la preuve que le match de samedi fut un véritable combat.

La suite après cette publicité

6


Mathieu Bodmer a fait son retour sur les terrains en remplaçant Ghoddos à la 77ème minute. Cela faisait 6 matches que Bodmer n’avait pas joué. Sa dernière apparition remonte au match face à Rennes lors de la 23e journée. Il est l’un des perdants du remaniement tactique de Pélissier.

La suite après cette publicité

4


Avec ce résultat nul acquis au stade Raymond Kopa face à Angers, l’Amiens SC porte son invincibilité à 4 matches. Les hommes de Christophe Pélissier ont ainsi fait fructifier leur succès obtenu face à Nîmes à la Licorne. Ce regain de forme arrive au meilleur des moments pour les Amiénois.

7


Les Picards ont bouclé leur 7ème match de la saison sans encaisser de but. Face à Angers, c’est toute l’équipe qui a bien défendu. Bien emmenés par un Jordan Lefort des grands soirs, les Amiénois ont une nouvelle fois fait preuve de combativité pour revenir dans la Somme avec 1 point. L’objectif maintien est bien dans la tête de tous les joueurs.

Valentin ROSE

Laisser un commentaire