Forcément déçu de la lourde défaite concédée par l’Amiens SC (b) sur la pelouse de Valenciennes (b) (0-3), samedi soir, en ouverture de la saison de National 3, Antoine Buron n’est toutefois pas alarmiste et sait qu’il devra s’armer de patience avec son staff pour mettre sa jeune équipe sur de bons rails.

Publicité


On imagine de la déception après cette lourde défaite…

C’est toujours décevant de démarrer de cette manière. Sur l’ensemble du match, le 3-0 est sévère. On est tombés face à une équipe plus expérimentée qui a su concrétiser ses temps forts, contrairement à nous. C’est un match un peu semblable à celui des Ulis. On n’a pas été capables d’être efficaces dans nos temps forts et les zones de vérité, eux, oui. Ca donne un score avec un écart qui ne reflète pas vraiment celui entre les deux équipes, mais qui n’est pas totalement illogique sur l’ensemble du match.

Publicité


Est-ce une conséquence de la reconstruction entamée durant l’été ?

Il faut prendre confiance et on est pleinement conscients qu’on est en reconstruction avec la descente de l’équipe première. Ca a un impact direct sur le centre de formation. On décide de jouer jeune et on sait qu’en N3, la jeunesse sera forcément mise en difficulté. Valenciennes a connu ça l’année dernière et joue un peu plus vieux maintenant. On sait que la reconstruction va prendre du temps mais il faut réussir à trouver le bon timing parce qu’on ne pourra pas attendre non plus jusqu’à la trêve. Il faudra que d’ici trois, quatre, ou cinq matches, on se serve de nos erreurs pour apprendre et prendre des points. Il faut prendre conscience de tout ça, continuer à travailler, ne pas s’affoler non plus.

Publicité


Le groupe a-t-il pris conscience de tout ça après le match ? Quel était le sentiment dans le vestiaire ?

Il y avait forcément de la déception parce que ce sont des compétiteurs. On ne peut pas leur enlever l’envie sur ce match. Il n’y avait pas d’abattement. Le message passé est celui de la prise de conscience parce que même en National 3, les erreurs se payent cash. On prend des buts sur des erreurs. Ce n’est que la première journée, on n’est pas condamnés, rien d’immuable. C’est un groupe qui démarre mal mais qui doit être capable de réagir ensemble.

Publicité


Malgré le score, avez-vous des motifs d’espoir ?

Oui ! Avant de prendre ce premier but, on fait jeu égal sur la première demi-heure et il n’y a pas véritablement d’occasion franche. Il y en a eu une de chaque côté mais on ne concrétise pas la nôtre. Dans le contenu, il y a une amorce, mais ce n’est pas suffisant. C’est un peu la continuité des matches amicaux avec des phases de jeu cohérentes mais on doit être solide défensivement et gommer nos erreurs. Bien sûr qu’il y a des motifs d’espoir, sinon on se serait trompé sur ces garçons-là. On ne s’est pas trompé, ce sont des bons joueurs de foot, il y a un bon état d’esprit mais maintenant c’est la compétition et ça n’a rien à voir avec la préparation. Ils l’ont appris samedi. Il va falloir être patient parce qu’ils n’ont ni l’expérience ni la maturité physique pour répondre aux duels face à une équipe plus athlétique. Il faut du temps mais on sait que c’est difficile de l’allier à la compétition. Souvent, ça ne fait pas bon ménage parce qu’il faut prendre des points rapidement. A nous de trouver les leviers au quotidien pour qu’ils apprennent vite. Ce sera le challenge. On devra bien travailler la semaine et se servir du match pour voir s’il y a une progression.

Propos recueillis par Romain PECHON

VALENCIENNES FC (b) – AMIENS SC (b) : 3-0 (1-0)

Première journée de National 3

Centre de formation, Famars

Arbitre : M. Vandenbilcke

Buts : Cabral (36e, 49e), Sahan (59e)

AMIENS SC (b) : Rongier – Assogba (c.), Diagne, Xantippe, Titebah – Ouhatti (Dos Santos, 65e), Héraut, Béche – Tokpa (Touré, 57è), Eneme-Ella, Gomez (Keita, 77e)

Remplaçants : Dos Santos, Keita, Obambot, Touré, Van Assche

Entraîneur : Antoine Buron

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments