Antoine Buron (Amiens SC (b)) : « J’espère que les joueurs ont pris du plaisir ! »

Antoine Buron Amiens SC b

Forcément satisfait après la large victoire de la réserve de l’Amiens SC face à Chantilly (7-1), Antoine Buron l’était tout autant par l’ampleur du score que par l’état d’esprit affiché par ses joueurs, rigoureux de la première à la dernière seconde. Entretien.

La suite après cette publicité

Estimez-vous que l’écart est logique au regard du match ?

On a été efficaces, mais ce n’est pas le niveau de l’équipe adverse qui a permis d’avoir ce score, c’est vraiment le contenu et l’état d’esprit que l’on a affiché qui ont permis que l’on se mette à l’abri. Effectivement, certaines situations ont basculé en notre faveur, on a marqué dans nos moments forts. Derrière on a réussi à maintenir le rythme, sans tomber dans la facilité, en travaillant jusqu’au bout et en allant chercher les choses jusqu’à la dernière minute. C’est un bon contenu.

La suite après cette publicité

Et vous faites la différence assez rapidement…

On ouvre le score au bout de quinze minutes, on double la mise un quart d’heure plus tard. Dans le jeu, sur la première mi-temps, on a eu des situations franches où l’on score, ils en ont eu mais Mathieu (Rongier) fait les arrêts qu’il faut. La première mi-temps était à notre avantage et le score de 3-1 reflétait bien ce qui s’est passé. En deuxième, on se montre tout aussi solide, on creuse l’écart, Chantilly a des situations chaudes pour recoller mais on a été intéressants sur les moments défensifs où il fallait être présent. Derrière, on a scoré sur nos grosses occasions. Du début à la fin, la physionomie a été en notre faveur. Chantilly a été assez joueur, ça a donné un match intéressant à regarder, et nous a laissé pas mal d’espaces qu’on a su exploiter.

La suite après cette publicité

Après Wasquehal, il fallait ce genre de match…

J’espère que les joueurs ont pris du plaisir ! J’ai vu une équipe contente d’être ensemble, de mener au score et de pouvoir jouer plus libéré que ce que l’on a pu faire ces dernières semaines. Ça permet de voir des joueurs à un niveau vraiment intéressant. J’ai pris du plaisir parce que j’ai vu des joueurs faire des efforts, les faire les uns pour les autres et surtout ne pas tomber dans « qui va marquer le but ». Il faut travailler sur l’état d’esprit dégagé pendant ce match parce qu’on a vraiment joué les uns pour les autres.

La suite après cette publicité

Maintenant, il faut confirmer…

On le sait et c’est le plus difficile quand on est avec des jeunes joueurs. On va bientôt avoir une semaine compliquée avec trois matches en sept jours après la coupe de France. Il faut confirmer, bien sûr, mais on sait toute la difficulté après une large victoire parce qu’on sait qu’il y a toujours une petite tendance à se relâcher, mais c’est mon rôle de veiller à ça. On va devoir capitaliser. On était dans une période de déficit de confiance et il faudra se servir de celle accumulée lors de ce match, sans tomber dans l’excès ni la facilité. Sinon, on sera sanctionné, c’est obligatoire.

L’axe de travail va être également de trouver de la solidité défensivement…

On est une équipe qui a du mal à trouver l’équilibre pour l’instant. On a démarré ce match avec six joueurs nés en 2001 et qui sont sur leur première année séniors, deux joueurs de 2002 qui sont encore U19, un joueur en 2003 qui a fait sa première apparition en N3. Tout ça va prendre un peu de temps, mais c’est vrai que dans le constat, on prend trop de buts et on le sait. Maintenant, il faut trouver le juste équilibre, garder notre force offensive. Marquer, ça nous fera gagner des matches mais il est important de trouver ce juste équilibre. Contre Chantilly, il n’était pas loin d’être parfait même si on a concédé quelques situations dangereuses. On a des joueurs qui commencent à comprendre l’importance du travail défensif. Il faut être encore un peu plus déterminé dans nos trente derniers mètres. Il n’y a encore rien d’acquis, il faut continuer à travailler. Ce sont des jeunes et il n’y a que par le travail que l’on arrivera à quelque chose et à les faire progresser.

Propos recueillis par Romain PECHON avec Adrien ROCHER

AMIENS SC (b) – CHANTILLY : 7-1 (3-1)

6ème journée de National 3

Centre de formation

Arbitre : M. Levecque

Buts : Gomez (19e), Ouhatti (35e), Dos Santos (45e+2), Bianchini (52e, 85e), Obambot (68e), Tokpa (89e)

AMIENS SC (b) : Rongier – Coupelle, Diagne, Sy, Tittebah – Dos Santos, Obambot, Ouhatti – Bianchini, Tokpa, Gomez

Entrants : Minin, Gene, Keita

Entraîneur : Antoine Buron

Laisser un commentaire