Après les Pays-Bas, la France et la Belgique, l’Ecosse a été le quatrième pays européen majeur a avoir entériné l’arrêt définitif de son championnat, ce lundi. Et comme leurs homologues français et belges, les dirigeants de la Ligue de football écossaise (SPFL) ont décidé de procéder à des montées et des relégations.  

Publicité

La Belgique avait déjà emboîté le pas à la France

A l’instar du Paris Saint-Germain en France, le sacre du Celtic Glasgow en Ecosse ne faisait plus l’ombre d’un doute. C’est désormais officiel, les joueurs de Neil Lennon ont glané un neuvième titre de rang suite à l’arrêt définitif de la Ladbrokes Premiership, ce lundi. Les pensionnaires du championnat écossais se sont mis d’accord, à l’unanimité, sur le fait que le football ne pouvait pas reprendre ses droits en raison de la pandémie du Covid-19.

Publicité

Dès lors, il a été décidé d’arrêter le classement à l’issue de la 30e journée, de définir les positions finales selon le quotient (ratio du nombre de points pris par match) et de procéder à des montées et des descentes entre chaque division. Résultat des courses, le Celtic est sacré devant les Rangers, tandis que les Heart of Midlothian sont relégués à l’échelon inférieur, alors qu’ils comptaient quatre points de retard sur Hamilton.

Publicité

Vendredi dernier, c’est le championnat belge qui avait également décidé de jeter l’éponge en annonçant l’arrêt définitif de la saison 2019/2020 de Jupiler Pro League. Là aussi, le premier, le Club Bruge, avait été sacré et le dernier, Waasland-Beveren, relégué à l’échelon inférieur. Avec la France, ce sont donc trois championnats qui ont décidé de procéder à des relégations à l’issue d’une saison tronquée. Reste à savoir si d’autres pays suivront le même chemin dans les prochaines semaines.

A lire aussi : 

Guy Roux : « Amiens a plein de raisons de se défendre mais je doute qu’ils y arrivent »

Bernard Joannin (Amiens SC) : « La France peut revenir sur sa décision et reprendre les championnats »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire