Amiens SC Calabresi

S’il reconnaît que l’Amiens SC a une nouvelle fois donné le bâton pour se faire battre en concédant trois buts sur coups de pied arrêtés, Arturo Calabresi préférait retenir la bonne prestation d’ensemble et le sursaut d’orgueil en fin de rencontre. Entretien. 

Arturo, quel est le sentiment à l’issue de ce match où vous êtes passé par toutes les émotions ? 

Si nous ne sommes pas contents de ce point, contre cette équipe-là, ce n’est pas normal. Nous devons être fiers de nous ! C’est un bon signal pour la suite de la saison ! Maintenant, quand on mène 3-0, on doit mieux gérer notre avantage. C’est finalement assez frustrant parce qu’on prend trois corners.

Ce qui permet à Paris de revenir trop facilement dans le match…

Ce n’est pas possible de prendre à nouveau des buts sur ce genre de situation qui avait déjà permis à (Islam) Slimani de marquer le but victorieux la semaine dernière. Nous devons travailler davantage ce détail, d’autant que les détails font la différence sur ce genre de match.

Malgré tout, vous avez su trouver les ressources nécessaires pour arracher le point du nul…

Nous devons être fiers de notre réaction ! Maintenant, nous avons des matches encore plus importants à venir, contre Strasbourg et Metz, où il faudra récolter des points pour recoller au classement. Nous avons consenti à beaucoup d’efforts sur les derniers matches et je pense que nous sommes prêts pour les matches à venir.

Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Pas le droit de prendre trois buts comme ça ! »

Gaël Kakuta (Amiens SC) : « On doit prendre les trois points ! »

Laisser un commentaire