Duo de feu à Saint-Etienne

Forte d’une première victoire en Ligue 1, l’équipe de l’Amiens SC se déplacera au Stade Geoffroy-Guichard pour y affronter l’AS Saint-Etienne. Un adversaire contre qui les amiénois ont décroché le match nul en préparation au Touquet (1-1). Une équipe stéphanoise dont l’effectif laisse présager une saison prometteuse. Présentation des forces en présence.

Publicité

Un mercato ambitieux

Lors de ce mercato, Jean-Louis Gasset souhaitait s’assurer la présence de cadres et libérer quelques places pour se renforcer. Première tâche, allègement de la masse salariale. Le club s’est donc résolu à se séparer de plusieurs joueurs. Certains étaient souhaités (Pajot vers Angers, Tanane à Utrecht, Jorginho ou encore Théophile-Catherine) mais d’autres, en fin de contrat, ont quitté le navire. On retrouve notamment Jonathan Bamba, parti libre alors que sa valeur marchande était importante. Le départ de Ronael Pierre-Gabriel vers l’AS Monaco a également rapporté une somme intéressante pour le club.

Publicité

Une fois ces départs actés, les dirigeants ont voulu continuer l’aventure avec certains joueurs arrivés au mercato hivernal. Ainsi, Yann M’Vila, Nevan Subotic et Matthieu Debuchy ont prolongé l’aventure, ainsi que Rémy Cabella. Il est bon d’ajouter le retour en France de Thimothée Kolodziejczak. Mais la recrue phare jusque là reste Wahbi Khazri qui a longtemps hésité entre Rennes et l’ASSE. Certaines recrues pourraient encore arriver en fin de mercato.

Publicité

Des matchs solides face à des adversaires importants.

Lors des matchs de préparation, les Verts se sont imposés à 4 reprises sans encaisser de but, qui plus est face à des adversaires coriaces. Ainsi, après une victoire facile face à Andrézieux (7-0), ils se sont imposés face à l’OM et Lens sur le même score (1-0), puis face à Nice (3-0). S’ajoute à cela une défaite face à Bordeaux (2-1) et le nul face à l’Amiens SC (1-1).

Publicité

Cependant, les débuts en Ligue 1 Conforama ont été plus laborieux. Après une victoire arrachée face à Guingamp, le club a eu toutes les peines du monde à égaliser contre Strasbourg. Cela dit, l’expulsion de Subotic très tôt dans le match est une des raisons de ce résultat. Pour finir, un match très fermé à la Mosson contre le Montpellier Hérault se terminera par un nul 0-0.

Un effectif complet et une défense solide

Lors de ce match, Amiens affrontera une équipe bien équilibrée. La défense est très forte, le milieu est très technique. Avec Rémy Cabella et Wahbi Khazri, les espaces que pourraient laisser la défense amiénoise risquent d’être magistralement utilisés. Autre gros point positif, le gardien Stéphane Ruffier, un des plus réguliers en Ligue 1, gardera les buts stéphanois.

Ceci dit, l’attaque verte n’est pas flamboyante. Hormis le milieu de terrain, très offensif, le seul attaquant utilisé est Diony, qui n’était plus en odeur de sainteté l’an dernier. Alors que le club cherche à se séparer de Beric avant de recruter, le manque de solution reste un gros souci. Heureusement, le club n’est pas disposé à mettre 15 millions sur un Moussa Konaté qui leur ferait le plus grand bien. Mais il reste quelques heures pour que le club trouve chaussure à son pied.

Le joueur à suivre : Wahbi Khazri.

Wahbi Kazhri, que l’Amiens SC connait bien depuis des années, notamment lorsque celui-ci jouait à Bastia, est le joueur à suivre. Décisif à chaque match contre les samariens l’an dernier, il souhaitera faire perdurer ce phénomène avec sa nouvelle équipe. Joueur techniquement au dessus de la moyenne, il possède une conduite de balle impressionnante, avec un centre de gravité très bas. Il faudra vraiment chercher à bloquer ce joueur, qui a souvent tendance à réussir de belles performances contre Amiens.

Les derniers matchs : Aucun but marqué.

Lors de la saison dernière, l’ASSE avait dominé l’Amiens SC lors de la 3e journée grâce notamment à deux penalties (de Bamba et Dabo), alors que le match était tout de même équilibré. L’Amiens SC avait d’ailleurs trouvé 2 fois les poteaux par Ndombélé. Le score ne reflétait pas le match en lui-même. Ce dernier aura tout de même le mérite d’avoir piqué au vif les samariens, victorieux la semaine suivante face à Nice 3-0.

Pour le match retour, l’effectif stéphanois avait été bouleversé et l’arrivée d’ex-internationaux faisait passer un cap à cette équipe. L’ASC n’arrivait qu’à contenir les assauts adverses. Malheureusement, il craquait sur une montée rageuse de Matthieu Debuchy puis encaissait un deuxième but signé Cabella. L’équipe de ce dimanche sera d’ailleurs assez proche de celle rencontrée le 3 février 2018. Pas forcément un bon présage.

Après deux défaites, Amiens a enfin lancé sa saison en montrant de belles choses face à Reims. Cependant, l’AS Saint-Etienne sera un adversaire d’un calibre supérieur. Pour obtenir un résultat positif, il faudra être efficace.

Kévin KONRAD

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire