Confinement oblige, Aurélien Chedjou est, à l’instar de l’ensemble des footballeurs, privé de compétition depuis près d’un mois. L’occasion pour l’intéressé de se confier sur sa saison et son retour en France, en l’occurrence à l’Amiens SC, lors d’un chat audio organisé par Afrique Football Media.

Un pari gagné selon lui

« C’était un défi personnel. Je voulais montrer aux gens que ce n’est pas parce qu’on va en Turquie qu’on est fini. Malgré les mauvais résultats, sur le plan personnel, à 34 ans je montre que j’avais encore beaucoup de choses à faire. J’espère que le coronavirus pourra nous laisser finir le championnat et pour qu’on se battre pour qu’Amiens reste en Ligue 1. Je suis tombé sur un bon groupe, pas malsain. Le fait de parler français et pour avoir déjà joué ici. Ils m’ont aidé à m’intégrer le plus rapidement possible. »

Source : Afrique Football Média

A lire aussi : 

> Ligue 1 : Une cellule de crise pour « sauver le championnat »

Amiens SC : Aurélien Chedjou, l’expérience avec ses limites

Laisser un commentaire