Aurélien Chedjou (Amiens SC) : « On espère qu’on va rester le plus haut possible »


Invité du Canal Football Club, Aurélien Chedjou est revenu sur le bon début de saison de l’Amiens SC et tenu un discours très positif à propos de Luka Elsner, son entraîneur. Morceaux choisis. 

La suite après cette publicité

Son retour en Ligue 1 

« J’ai passé de très belles années en Turquie. Et puis il y a eu cette envie de me rapprocher de mon fils qui est à Lille et il y a eu cette opportunité d’Amiens. Ça s’est fait tout simplement. Le petit grandit, il a besoin d’une présence paternelle à ses côtés et puis il y a ce projet d’Amiens qu’il ne faut pas oublier. »

La suite après cette publicité

Son avis sur le PSG 

« Ce serait irrespectueux de dire que Paris fait moins peur. On parle de Paris mais il faut aussi dire que Dijon a fait un bon match. Ils ont gagné et ils ont mérité la victoire. Pour les petites équipes, cela fait juste dire que Paris n’est pas invincible. »

La suite après cette publicité

Le début de saison de l’Amiens SC

« Tout va bien, on enchaîne après deux déplacements à Nîmes et à Saint-Etienne où on n’a pas perdu. On a bonifié les points pris à l’extérieur avec cette victoire. On espère qu’on va rester le plus haut possible dans ce championnat. Tout le monde est ambitieux dans le club, que ce soit le coach ou les joueurs. Les plus expérimentés ont un certain âge mais ils ont encore faim. Les jeunes suivent derrière et ça donne ce que ça doit donner. »

La suite après cette publicité

L’effectif cosmopolite de l’Amiens SC 

« J’ai été surpris parce que je ne connaissais pas du tout l’effectif à l’exception de Mathieu Bodmer, avec qui j’avais joué, et de Christophe Jallet que je connaissais en Ligue 1. Ça s’est super bien passé, même avec le staff. On échange et mon adaptation s’est très bien passée. »

Les rapports avec Luka Elsner

« Ça se passe très bien. Avant Saint-Etienne, ils nous a appelés dans son bureau, on lui a donné deux-trois informations, parce qu’on a joué avec le coach Puel. Après Bordeaux, plus que la défaite, il était déçu par comment on a joué. Quel que soit l’adversaire, il veut gagner et bien jouer, qu’on sorte de derrière. C’est vraiment ce qui m’a marqué. »

Source : Canal+

A lire aussi : 

Habib Beye : « Amiens a de vrais footballeurs »

Aurélien Chedjou (Amiens SC) : « Il faut retenir les trois points »

Laisser un commentaire