Azouz Hamdane (AC Amiens) : « Aire-sur-la-Lys s’est qualifié brillamment en dehors du terrain »

Azouz Hamdane AC Amiens

Frustré par les conditions dans lesquelles l’AC Amiens a été éliminé par Aire-sur-la-Lys, au stade du 8e tour de la coupe de France, Azouz Hamdane ne comprend pas le choix de maintenir la rencontre sur un terrain en herbe particulièrement détérioré. Entretien. 

On imagine que la déception prédomine à l’issue de cette élimination, qui plus est au regard du scénario…

Bien entendu, la déception est là. Maintenant, la réalité de la coupe de France a parlé, il n’y a pas d’autre possibilité que de l’accepter. Contrairement aux deux précédents matches, on n’a pas réussi à concrétiser nos premières situations. A partir de là, on se complique le match alors qu’on n’avait pas besoin de ça. Les conditions dans lesquelles on nous a fait jouer étaient déjà suffisamment périlleuses. Ensuite, on a été défaillant sur des choses préparées à l’avance par notre adversaire. Ce n’était pas ce terrain qui était prévu… Après, on a deux grosses occasions en deuxième mi-temps qui peuvent nous permettre de concrétiser et de se qualifier. Ensuite, on a encore une possibilité de le faire avec les tirs au but, si on les avait tirés avec un peu plus de conviction, même si ça reste une loterie. C’était trop difficile de gagner un match, même contre une R2, dans ces conditions. Au-delà de l’élimination, ce qui me dérange le plus c’est qu’on ne soit pas parvenu à se sortir du piège tendu par Aire depuis trois-quatre jours. On a maintenu le match sur une surface de jeu complètement injouable. Le pire c’est que cette stratégie a dupé tout le monde, aussi bien nous, que les instances comme la Ligue et la Fédération qui ont maintenu ce match sur cette pelouse-là. On ne peut donc que dire « bravo » à Aire-sur-la-Lys pour ce coup-là, ils ont très bien mené leur barque dès le départ. Aire-sur-la-Lys s’est qualifié plus brillamment en dehors du terrain que sur le terrain.

Coupe de France : L’AC Amiens s’arrête là

Pour vous, ce match n’aurait jamais dû se jouer sur ce terrain ?

Clairement pas. C’était impossible de jouer ! Cela aurait été plus simple de jouer sur des chantiers dans un lotissement. Le pire, c’est que tu es reçu par l’arbitre qui te dit que les conditions s’améliorent et qu’on va pouvoir jouer sur ce terrain. A partir de là, tu as l’impression d’être dans la quatrième dimension, dans un film d’Hitchcock, tu restes incrédule et tu n’es même plus en capacité de réagir. J’avais dit que c’était une compétition bizarroïde, on s’est pris au jeu, on a respecté l’adversaire et on a défendu les couleurs du club en dépit de tout ce contexte paranormal. C’était le match le plus difficile, je l’avais prédit. On n’a pas su saisir notre chance, tant pis pour nous.

Notamment en seconde période où vous êtes en supériorité numérique…

Oui mais ça n’a quasiment rien changé. Aire-sur-la-Lys était à dix derrière avec un seul joueur devant, à partir du rouge ils étaient dix derrière avec personne devant. C’était vraiment trop compliqué. Bravo à tous les joueurs d’avoir joué sur un terrain comme celui-ci. Même avec des copains, pour une partie sans enjeu, je n’aurais pas joué. Pour un huitième tour de coupe de France… J’ai l’impression qu’on ne respecte plus le football. Ils ont un synthétique dernière génération en plus. Le vrai coup du siècle pour Aire, ce n’est pas de nous avoir éliminé mais d’avoir grugé tout le monde sur le terrain. Tout le monde est tombé dans le panneau. Bravo pour ce coup rondement mené.

Propos recueillis par Romain PECHON

Jusqu'à 150€ offerts, sur votre premier pari !
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
olivier
olivier
21 jours il y a

« aire sur la lys tend des pièges « ……..:) ok mais à amiens nord sur le terrain il n’y a pas de piège peut etre ? que pourraient dire certaines équipes ………..Amiens AC a eu 2 occases nettes , donc c’est le jeu du football..si tu ne marques pas l’autre le fera et peu importe le terrain.

jks
jks
21 jours il y a

C est la ligue et la fédération qui sont responsables..honte à ces merdes de politiciens du foot qui viennent d etre fraîchement élus a LHF…qui sont heureux pour leur club du nord pas de Calais….et qui exclut encore plus la Picardie…

Amiens SC Yatabaré

Amiens SC : Sambou Yatabaré sanctionné après Metz ?

Amiens SC Molla Wagué

Molla Wagué (Amiens SC) : « L’objectif est de se maintenir le plus rapidement possible »