Même s’il regrettait un véritable trou d’air en milieu de première période, Azouz Hamdane était globalement satisfait après la victoire de l’AC Amiens contre Maubeuge (2-0), samedi soir. Entretien.

Après plusieurs matches nuls, cette victoire doit faire votre bonheur…

Oui, si j’occulte les vingt dernières minutes de la première période. Une fois qu’on a mis ces deux buts, on est complètement sortis du match, en ne produisant plus rien et surtout en s’énervant pour rien. Je ne comprends pas pourquoi ils avaient ces attitudes-là et je leur ai fait passer le message à la mi-temps. On avait un plan de jeu mais il y a aussi des choses qu’on n’avait pas prévues, à savoir leur défense qui jouait aussi haut. Cela nous a permis de nous exprimer offensivement. Ils n’ont pas vraiment su réagir aux problèmes qu’on leur posait et il fallait impérativement continuer là-dessus plutôt que de s’énerver.

D’autant que vous avez aussi eu les balles de break…

On doit mener 3-0 et on ne le met pas et derrière on lâche un peu sur le plan mental, c’est un avertissement. Sinon, je suis satisfait parce qu’on prend trois points, c’est aussi notre dixième match sans perdre. Il faut continuer et afficher encore plus de maîtrise quand on mène au score. En deuxième mi-temps, on gère plutôt bien les événements même s’ils avaient le monopole du ballon. Il faut vraiment être plus tueur devant le but car ça nous a déjà coûté très cher depuis le début de saison. Avec huit points de plus, ce qu’on aurait dû prendre, on jouerait un tout autre championnat.

En attendant vous entretenez une belle dynamique depuis le mois d’octobre…

Je pense que beaucoup d’équipes aimeraient être à notre place en termes de dynamique. Même si on ne prend pas toujours des gros points, avec six nuls, on prend quand même des points à chaque fois. On parvient aussi à encaisser moins de buts que fin 2019. Il faut poursuivre avec une série de victoires, il faut désormais enchaîner trois-quatre victoires pour continuer d’avancer.

Comment expliquez-vous cette bonne série et notamment cette amélioration sur le plan défensif ? 

Cela coïncide avec une décision que j’ai prise, qui a mis sur le banc de touche un joueur qui était très important dans mon dispositif, Sacha Lemarié. Il aspirait à plus de temps de jeu, je le comprends, mais je suis là pour prendre des décisions. On manquait d’équilibre à la perte du ballon. Aujourd’hui, on est la troisième défense du championnat, cela prouve que le choix était bon. Il n’y a pas de secret. Maintenant, on manque encore un peu de sérénité sur certaines situations. On s’est mis en grande difficulté sur le début de saison et c’est compliqué de redresser la barre. On est en train de le faire, il faut continuer en ce sens. On peut aussi s’appuyer des joueurs offensifs, talentueux et instinctifs. Ils aiment jouer ensemble, ils sont très complémentaires. C’est donc logique qu’on ait autant de situations, qu’on marque autant de buts. Maintenant, il faut aussi qu’ils continuent à défendre pour enchaîner les bons résultats.

Propos recueillis par Victor DEMARCY

A lire aussi : 

National 3 : L’AC Amiens bonifie sa belle série !

National 3 : L’Amiens SC (b) cale encore !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire