A l’issue d’une préparation où l’AC Amiens a alterné le bon et le moins bon, Azouz Hamdane se dit satisfait du comportement d’ensemble et plus particulièrement des progrès affichés par la jeune garde du club. Bilan complet à quelques jours de la reprise du championnat.

Publicité


Un ultime week-end de préparation encourageant

« Le match contre Itancourt a été disputé majoritairement par les jeunes. C’était un très bon match avec des choses plaisantes et intéressantes dans l’utilisation du ballon. Défensivement, on fait encore quelques erreurs d’immaturité et d’inexpérience, notamment sur les deux buts où nos latéraux se font aspirer de manière puérile dans le cœur du jeu et libèrent leurs côtés. Je crois qu’Itancourt a deux ou trois frappes en première mi-temps et met deux buts. Ils ont été réalistes contrairement à nous. On a eu quatre occasions et on ne marque pas. En deuxième mi-temps, on était plus haut, on a pris les choses en main et on les a mis en difficulté avec une grosse domination et des occasions nettes. On parvient à marquer sur coup de pied arrêté. L’occasion la plus difficile, c’est celle que l’on met. On perd 2-1, mais on doit le gagner. Dans le contenu, ça a été vraiment intéressant. J’ai des jeunes joueurs en nette progression par rapport à la saison dernière. »

Publicité


« Certains d’entre eux sont revenus le lendemain contre Villemomble où l’on a fait l’essentiel du jeu, avec pas mal de situations. On a des centres, des appels en profondeur et d’autres bonnes choses, mais on a un gros problème de réalisme devant le but. C’est criant. (Mohamed) Ramla ne rate pas beaucoup d’occasions habituellement mais a manqué un face-à-face. A force d’avoir le monopole du jeu, on était un peu inattentifs sur nos pertes de balle et on se fait contrer. C’est là-dessus que Villemomble nous a fait mal. En deuxième mi-temps, on touche un montant, on a une situation pour Kwinta qui n’a pas concrétisé. C’est le même constat que la veille : beaucoup de prises d’initiatives, beaucoup de volonté de jouer mais très peu d’efficacité. »

Publicité


Les jeunes ont marqué des points

« Le bilan le plus frappant, c’est le projet des jeunes. Ce sont eux qui ont parfois apporté la folie qu’il manquait. C’est un projet mis en place lors de la descente en National 3. Ensuite, il y a la solidité défensive même si on a encaissé quelques buts. Dans les points négatifs, il y a un gros manque de folie offensive. C’était parfois un peu trop scolaire dans ce que l’on proposait. On ne sortait pas des sentiers connus. Il n’y avait pas assez d’intensité et de surprise pour contrer un bloc adverse bien en place. On avait des choses beaucoup trop lentes. Les dernières séances d’entraînement et les deux derniers matches m’ont fait revoir ma copie parce que un ou deux joueurs ne joueront pas. Je leur ai laissé une dernière chance mais à côté d’eux, certains m’ont vraiment donné satisfaction. Il y a des joueurs qui frappent à la porte et c’est plutôt bien. J’ai un (Abiezer) Jeno qui a fait une très bonne préparation et qui n’est pas loin de prendre une place de titulaire. Il est conscient qu’il doit continuer, mais ceux sur le terrain doivent se mettre en tête que des jeunes frappent à la porte.Nadir Ettaibi avait fait un début de préparation poussif mais revient très fort ! Je ne peux pas rester comme ça sans lui donner des minutes. Mohamed Ramla a été quasiment le seul à marquer pendant la préparation, je ne peux pas non plus rester sans le faire jouer. C’est la même chose pour Jeno ou Romane (Hamdane). Tous les petits jeunes derrière sont là, et il faudra que ceux sur le terrain soient très bons sinon, leur place est remise en cause. »

Publicité


Une marge de progression avec Slidja et Despois

« Le gros point positif c’est qu’on se crée des occasions par la création du jeu. Il y a des schémas de jeu qui sont empruntés et nous amènent des occasions de buts. C’est là-dessus que l’on peut être satisfait et que l’on peut trouver des signes d’encouragement pour la suite. Avec l’apport de Slidja ou Despois devant, ça pourra largement aller mieux. Ils ne seront pas là pour la reprise et on ne peut pas se passer de deux joueurs comme ça, mais s’il faut s’en passer, on s’en passera. Ils sont tout de même essentiels pour le schéma de jeu que l’on veut mettre en place. Avec eux, on aurait sûrement fait une autre préparation. Pierre nous amène des choses que les autres n’amènent pas. Mickaël c’est notre maître à jouer, et toutes les occasions que l’on a eues, il en aurait converti sept sur dix ! Là, ils ne sont pas là, il faudra faire avec. On va donner la chance à nos jeunes qui travaillent bien. »

Tous propos recueillis par Romain PECHON et Adrien ROCHER

La préparation estivale de l’AC Amiens

AC Amiens – Villemomble (N3) : 0-0

Itancourt – AC Amiens : 2-1 (Camara)

ESC Longueau (R1) – AC Amiens : 2-3 (Motuta, Ramla M.*2)

AC Amiens – Mantes (N3) : 1-1 (Ramla M.)

Compiègne (R1) – AC Amiens : 1-0

Evreux (N3) – AC Amiens : 2-2 (Torvic)

A lire aussi :

Azouz Hamdane (AC Amiens) : « Continuer pour être fin prêt la semaine prochaine »

Amicaux : Longueau et Camon battus, Abbeville vainqueur

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments