Satisfait de la qualification après un match relativement calme et sans danger sur la pelouse de Flixecourt (3-0), Azouz Hamdane admet avoir apprécié un match globalement tranquille pour l’AC Amiens dans cette parenthèse du début de saison. Entretien. 

Publicité

L’essentiel en coupe de France est de se qualifier, et vous l’avez fait de manière plutôt tranquille…

Effectivement, ça a été plutôt tranquille. On avait deux consignes qui ont été plus ou moins respectées. Même s’il n’y avait pas beaucoup d’intensité, il y avait au moins les intentions et la volonté de vouloir jouer et mettre du rythme dans nos enchaînements techniques. On a eu le monopole du ballon, on l’a plutôt bien utilisé même si parfois dans le dernier geste on jouait de manière un peu tirée par les cheveux. L’essentiel est là avec la qualification. On ne s’est pas mis en danger, on ne s’est pas rajouté plus que ce qu’il fallait, c’est une bonne chose.

Publicité

Il y a eu un petit moment de flottement en début de deuxième période, mais vous vous êtes rendus le match facile…

On a marqué assez rapidement sur coup de pied arrêté, on a de bonnes situations que l’on joue de manière plus ou moins efficace et on arrive à enchaîner sur ce deuxième but qui permet de faire le break. Encore derrière, on arrive à marquer ce troisième but et je pense qu’un quatrième but aurait été mérité. La qualification est là, on n’a pas pris de but, on en a marqué. On a fait tourner l’effectif, on a évité les blessures, c’est plutôt un bon week-end.

Publicité

Même si c’est une autre compétition, l’emporter sans prendre de but doit faire du bien…

Bien sûr ! Comme j’ai dit aux joueurs avant le match, c’est une parenthèse. Il faut se qualifier, parce que c’est le premier objectif, mais si derrière on peut ne pas prendre de but et faire tourner, c’est du bonus. Ca s’est passé comme il fallait et comme on le souhaitait, tant mieux !

Publicité

Cette victoire porte le sceau de la jeunesse à travers les très bonnes prestations de Jeno et Motuta…

On a envie de mettre les jeunes en avant, surtout quand c’est possible. Je dois faire l’inventaire des joueurs sur lesquels je peux compter et m’appuyer. Certains d’entre eux sont là, d’autres non parce qu’ils ne sont pas qualifiés. C’est la réflexion que j’ai, que je nourris et je ne peux pas ne pas donner de signaux favorables à ces jeunes qui sont là et qui travaillent comme Thomas Motuta qui a déjà joué en N3, Hugo Vicart qui fait de très bonnes prestations à l’entraînement ou en réserve et sera amené à jouer quelques minutes même s’il y a du monde devant lui. Il y en a certains qui étaient là à Lamorlaye aussi (ndlr : au tour précédent) comme Romane Hamdane ou Aymen Ramla et qui ont fait de bonnes prestations. On a eu Mohamed Ramla qui a joué aujourd’hui (ndlr : hier). Il faut aussi penser à demain même si l’urgence est aujourd’hui. On doit malgré tout avoir un oeil sur ce qu’il se passera demain. Forcément, ça leur permet de comparer avec ce qu’ils connaissent et je suis plutôt satisfait de ce qu’ils font.

Au niveau de l’expérience, les retours de Diarrassouba et Samb vont faire du bien dans le jeu sur les prochains matches…

Pour l’instant, ce n’est pas tant le jeu qui me préoccupe, c’est surtout l’état d’esprit qui règne dans ce vestiaire. J’estime qu’il était nauséabond jusqu’à aujourd’hui. C’est mon rôle de le diagnostiquer et de prendre les décisions derrière pour que ce soit meilleur. Il faut compter sur moi pour continuer dans cette dynamique. Effectivement, ces deux-là vont apporter dans ce registre qui nous manquait cruellement depuis le début de saison. C’est, pour moi, la clé de notre catastrophique début de saison. Il faut vite qu’ils reviennent dans ce vestiaire pour assainir, apporter des ondes positives parce que je crois beaucoup à l’énergie positive des joueurs. Je prendrai mes décisions aussi en fonction de ça.

Propos recueillis par Adrien ROCHER

A lire aussi :

Coupe de France : L’AC Amiens a assuré la qualification

Kévin Martinez (AC Amiens) : « Se poser les bonnes questions »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire